Cirque du Soleil : les artistes débarquent à Trois-Rivières

ARTS. Les 25 acrobates du Cirque du Soleil qui présenteront le spectacle Tout écartillé – Série hommage sont arrivés mardi à Trois-Rivières. Les artistes ont donc à peine trois semaines pour peaufiner leurs numéros avant de présenter leur hommage à Robert Charlebois à l’Amphithéâtre Cogeco, dès le 13 juillet.

Bien qu’ils aient eu plusieurs mois pour préparer leurs numéros depuis leur studio à Montréal, les artistes ont très peu de temps pour s’approprier l’espace de l’Amphithéâtre. S’il concède que ce laps de temps est très court, le metteur en scène de Tout écartillé, Jean-Guy Legault, promet que tous seront prêts à temps.

«On est toujours prêt, on finit toujours par y arriver. On va travailler fort du soir au matin, on va sortir de là avec de bons cernes, mais aussi avec la joie dans le cœur!»

La chorégraphe du spectacle, Lydia Bouchard, estime pour sa part que ce temps de préparation, aussi court soit-il, est tout de même un luxe pour les artistes.

«On a une très bonne idée d’où on s’en va. J’ai déjà eu plusieurs sessions avec les danseurs et les acrobates et ça se passe très bien pour l’instant. C’est vraiment un luxe pour nous de pouvoir travailler trois semaines sur scène, on n’aura pas le choc de passer du studio à la scène», affirme-t-elle.

Un univers riche et inspirant

Tout écartillé est le deuxième spectacle hommage présenté par le Cirque du Soleil à Trois-Rivières. Après avoir dépeint l’univers de Beau dommage l’an dernier, c’est à celui de Robert Charlebois que l’équipe circassienne s’attaque cette année.

«Robert Charlebois, c’est un artiste qui a traversé les époques et on va prendre celle qui l’a nourri, qui a nourri son œuvre. C’est un univers déjanté, très riche pour la conception visuelle et artistique, le traitement musical et les acrobaties», explique Jean-Guy Legault.

Pour Lydia Bouchard, la versatilité des artistes est aussi un atout important pour bien représenter les multiples facettes de Charlebois. Elle promet d’ailleurs un spectacle qui surprendra le public.

«Robert Charlebois est quelqu’un qui a repoussé les limites quand il est arrivé. Ça me permet d’aller dans une autre zone, plus satyrique ou plus contemporaine, et de donner une saveur complètement différente de ce à quoi on aurait pu s’attendre», garantit-elle.

(Re)découverte de Trois-Rivières

Bon nombre des 25 artistes qui prennent part au spectacle arrivent pour la première fois à Trois-Rivières. Ils pourront, cet été encore, sillonner les rues de la ville sur des vélos loués pour une bouchée de pain à l’organisme Vélos de quartiers. Quant à ceux qui, comme David Girard, concepteur acrobatique et artiste, n’en sont pas à leur première venue à Trois-Rivières, ils pourront découvrir d’autres coins de la ville.

«J’ai déjà fait des compétitions avant, mais je n’ai jamais pu bien découvrir Trois-Rivières. C’est une super belle ville, une super belle région que je vais vouloir découvrir un peu plus», se réjouit-il.

Tout écartillé – Série hommage sera présenté à l’Amphithéâtre Cogeco du 13 juillet au 13 août 2016.