177 000$ pour trois institutions muséales de Trois-Rivières

Le Musée POP, Boréalis et le Musée des Ursulines se partagent une somme additionnelle de 177 000$ pour l’exercice financier 2020-2021 dans le cadre du Plan de relance économique du milieu culturel.

Le Musée POP reçoit 87 000$, le Musée Boréalis 60 000$, tandis que le Musée des Ursulines bénéficie d’une aide financière de 30 000$.

«C’est une excellente nouvelle pour ces trois institutions muséales de ma circonscription. La pandémie les affecte particulièrement et je suis heureux de savoir qu’elles pourront compter sur un soutien additionnel afin de les aider à poursuivre leur mission. Les institutions muséales sont des acteurs clés de la culture et contribuent au dynamisme ainsi qu’à la vitalité de la région. Leur apport est essentiel dans la collectivité», commente Jean Boulet, député de Trois-Rivières et ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

En raison de la fermeture des lieux publics et des mesures sanitaires imposées depuis le printemps 2020, les institutions muséales sont privées d’importants revenus autonomes. Cette enveloppe supplémentaire vise à stabiliser leur situation financière, et à permettre une reprise plus rapide et durable de leurs activités lorsque la situation sanitaire le permettra.

À l’échelle nationale, ce sont 112 institutions muséales qui ont bénéficié d’une bonification, pour un montant total de 5,03 M$. Cette somme s’ajoute à l’enveloppe budgétaire de plus de 21 M$ déjà allouée pour l’année en cours, et porte l’aide totale à 26,8 M$, en hausse de 23 %.