COVID-19: 222 demandes d’aide financière transmises à IDÉ

Par Rédaction Hebdo Journal
COVID-19: 222 demandes d’aide financière transmises à IDÉ

Innovation et Développement économique (IDÉ) Trois-Rivières a reçu 222 demandes d’aide financière pour le premier appel de projets des deux fonds de soutien aux entreprises, soit 92 demandes de prêts et 130 pour des subventions.

Jusqu’à présent, 16 demandes de prêts représentant un total de 310 000$ ont été analysés par les commissaires industriels et présentées au comité d’investissement. Neuf de ces projets ont reçu l’aval du conseil municipal.

TechnoSolutions CL (10 000$), NOVO Électronique (20 000$), Planet-Air Maintenance (20 000$), Fût Mauricie (20 000$), MuraLuxe (20 000$), Fabrication CSD (20 000$), Oxy-Pro (20 000$), Turcotte atelier de peinture (20 000$) et SIT Mauricie (20 000$) ont vu leur projet être approuvé mardi soir.

Les entreprises soutenues oeuvrent principalement dans les secteurs manufacturier et technologique. Les sept autres projets seront présentés prochainement.

Par ailleurs, Innovation et Développement économique Trois-Rivières reçoit depuis lundi les demandes pour le Programme d’aide aux petites entreprises et aux commerces (PAPEC), un nouveau fonds local de 3,1 M$ en prêts octroyé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec.

Tous les secteurs d’activité sont admissibles à cette aide, qui vise à pallier le manque de liquidités dans les entreprises. Pour y avoir droit, celles-ci devaient être en bonne santé financière avant la crise et démontrer la capacité de rembourser le prêt.

7,3 M$ pour aider les PME de la Mauricie

Les MRC de la Mauricie disposeront d’une enveloppe de 7 309 664 $ pour soutenir les PME qui éprouvent des difficultés financières en raison de la COVID-19 et qui ont besoin de liquidités pour un montant inférieur à 50 000$ pour leur fonds de roulement.

Ce programme vise à soutenir, pour une période limitée, le fonds de roulement des entreprises dont la situation financière est précaire en raison de la COVID-19, afin qu’elles soient en mesure de maintenir, de consolider ou de relancer leurs activités.

Les entreprises de tous les secteurs d’activité, y compris les coopératives, les organismes sans but lucratif et les entreprises d’économie sociale réalisant des activités commerciales, pourront ainsi obtenir un prêt ou une garantie de prêt d’un montant maximal de 50 000 $, afin de pallier le manque de liquidités lié à la COVID-19.

Les principales modalités ainsi que la façon de procéder pour obtenir l’aide sont présentées sur le site Web Québec.ca.

À travers le Québec, une somme de 150 millions de dollars est donc mise à la disposition des MRC et territoires équivalents afin de venir en aide aux entreprises. (M.E.B.A.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de