Course contre le cancer: Place au deuxième enduro virtuel

Rédaction Hebdo Journal
Course contre le cancer: Place au deuxième enduro virtuel
Photo courtoisie

La deuxième édition de l’Enduro Sly Sim Racing au profit de «La course contre le cancer» au bel et bien lieu à nouveau cette année. Amateurs de course, pilotes professionnels et toute la communauté de la course automobile sont invités à joindre un enduro virtuel de six heures (GT3 – Circuit : Watkins Glen) qui se tiendra ce samedi 15 mai, dès 19h30.

Conjointement, Dumoulin Compétition et Sylvain Bernier, propriétaire-fondateur de Sly Sim Racing, ont confirmé la tenue de la deuxième édition de l’Enduro Sly Sim Racing.

Depuis 2016, plusieurs personnes, entreprises et organismes de la région se mobilisent pour la cause. Dans le contexte inédit qui perdure depuis plus d’un an, les personnes atteintes du cancer ont besoin de soutien plus que jamais. Un don de 5$ (minimum) est demandé lors de l’inscription, tous les fonds amassés sont entièrement remis à la Fondation québécoise du cancer.

«L’an dernier, l’événement a été un succès et nous avions amassé 7365$.  Pour la deuxième édition de l’Enduro, nous souhaitons dépasser ce montant. Cette cause est tellement importante pour moi puisque ma belle-sœur a dû subir une greffe de moelle osseuse et c’est son frère qui lui a sauvé la vie», explique Sylvain Bernier, propriétaire-fondateur de Sly Sim Racing.

«L’événement a pris une ampleur à laquelle nous ne nous attendions pas du tout. Toutes les attentes ont été dépassées, soit le nombre de partenaires, le nombre d’inscriptions et nos attentes financières. C’est incroyable! Comme pour Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin dans «La course contre le cancer», l’Enduro de six heures est une façon d’allier ma passion et de donner au suivant.»

La collaboration entre la Fondation québécoise du cancer et Dumoulin Compétition a connu un vif succès dans le passé. Au total, c’est un montant de 78 735$ qui a été amassé avec «La course contre le cancer» au fil des années (2016 à 2020).

«L’engagement de Sylvain Bernier, de tous les pilotes de l’Enduro Sly Sim Racing et de Dumoulin Compétition est une véritable source d’inspiration. Cette dernière année, la pandémie a gravement impacté les personnes atteintes de cancer. Heureusement, nous pouvons compter sur l’appui des Mauriciens, grâce à qui nous sommes en mesure de maintenir et bonifier nos services», a pour sa part confié Marco Décelles, directeur général de la Fondation québécoise du cancer.

Jean-Philippe Bergeron, pilote de stock-car Festidrag développement, fera équipe avec Dumoulin Compétition pour la cause. Bergeron et ses coéquipiers Dave Coursol, Alexandre Labrosse et Félix Gratton seront au volant d’une Mercedes GT3 #18 Prolon controls | JC Perreault | Tecnoflex | Rousseau Métal.

«Je suis fier de participer à l’enduro cette année! J’ai la chance d’être en santé et de pouvoir pratiquer ma passion qu’est la course automobile. Toutes les familles québécoises sont touchées de près ou de loin par le cancer et chez Festidrag développement, c’est une cause qui nous tient à cœur. J’invite les gens à donner généreusement à «La course contre le cancer» dans le cadre de l’Enduro virtuel! Ensemble, battons le montant de l’an dernier», a commenté Bergeron.

«L’implication de tous est de nouveau tellement appréciée. Dans cette situation hors du commun, nous pensons à toutes ces personnes qui sont dans l’incertitude face à leurs traitements, à leur isolement, et nous nous devons de poursuivre tous ensemble cette course contre le cancer. Nous sommes reconnaissants envers Sylvain Bernier et l’organisation pour la deuxième édition l’Enduro, une façon créative d’amasser des fonds pour cette cause qui nous tient tellement à cœur. On ne lâche pas!», ont pour leur pas ajouté Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin.

Aspects techniques

Dans le but d’améliorer l’expérience pour les participants et les spectateurs, l’organisateur de l’évènement a décidé d’utiliser des voitures de catégorie GT3 cette année. «La catégorie GT3 est en ascension en course à travers le monde. Avec plusieurs marques (Porsche, BMW, Ferrari, Mercedes, Lamborghini, Ford) en piste et toutes avec des performances équilibrées (Balance of Power) par les règlements, le spectacle et la compétition seront au rendez-vous.»

L’épreuve de six heures utilisera le logiciel de simulation Iracing et l’infrastructure de Sly Sim Racing, basée à Montréal. Les nombreux inscrits piloteront leur machine en binôme, les deux pilotes alternants les relais au volant d’un simulateur personnel, à domicile. Les informations seront ensuite transmises sur le système de Sly Sim Racing via Internet. Le logiciel de simulation Iracing, sur le serveur principal, permet de piloter la voiture et de modifier les réglages, mesurer la consommation et l’usure des pneus ainsi que d’effectuer des arrêts selon la stratégie de chaque équipe.

Pour faire un don, visitez le lacoursecontrelecancer.ca (reçu disponible en ligne).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires