Course à la mairie: deux candidats…une vision semblable pour les aînés

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Course à la mairie: deux candidats…une vision semblable pour les aînés
Jean Lamarche et Jean-François Aubin, candidats à la mairie de Trois-Rivières (Photo : Marie-Eve Alarie)

Les candidats à la mairie Jean-François Aubin et Jean Lamarche ont respectivement convoqué les médias, vendredi matin, afin de dévoiler leurs engagements auprès des aînés de la ville. Fait cocasse: les deux hommes partagent sensiblement les mêmes préoccupations pour les personnes de 50 ans et plus du territoire.

Jean-François Aubin affirme que deux grands besoins majeurs se démarquent auprès des aînés, soit l’opportunité de briser l’isolement et se tenir en forme. «Vieillir, c’est une chose, vieillir en mauvaise condition en est une autre. Beaucoup de personnes m’ont dit qu’elles n’ont pas mis les pieds dehors de l’hiver parce que les trottoirs étaient enneigés et glacés. Le déglaçage est primordial. J’en fais une priorité», lance-t-il.

M. Aubin souhaite voir la Ville soutenir les associations d’aînés. Il entend notamment mettre sur pied une commission des aînés chargée de conseiller la Ville et de voir à l’application du plan d’action de Municipalité ami des aînés.

Par ailleurs, il s’engage à faire une étude pour déterminer si les piscines intérieures actuelles répondent suffisamment à la demande ou s’il faut envisager la construction d’une piscine intérieure supplémentaire.

Jean-François Aubin propose aussi une amélioration de la sonorisation de la salle à la Bâtisse industrielle, grandement utilisée par les ainés, une augmentation de la sécurité pour les traverses de piétons, l’ajout de terrains de pickleball.

Quant à Jean Lamarche entend également briser l’isolement et promouvoir la vie active des aînés, entre autres en planifiant les investissements nécessaires en matière d’infrastructures indispensables à un milieu de vie actif.

En plus de soutenir le comité Municipalité amie des aînés, le candidat à la mairie veut prioriser sept axes d’intervention pour soutenir les aînés: culture, environnement-sécurité, information, logement, loisir et vie communautaire et participation citoyenne et transport.

M. Lamarche désire ajouter graduellement des terrains de pickleball et propose de les répartir dans les secteurs de la ville, notamment dans le parc Roger-Guilbault dans le secteur Sainte-Marthe.

«Plein d’autres mesures ont été suggérées par la FADOQ et elles méritent d’être considérées. On peut penser à l’accès aux pistes cyclables, à l’accès à des points d’eau et à des toilettes dans les parcs. L’entretien des trottoirs et l’accès à ceux-ci peut sembler une montagne pour une personne en déambulateur. Il y a aussi le déglaçage des trottoirs en hiver», souligne le candidat.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de