Conservatoire: une programmation riche et variée

Conservatoire: une programmation riche et variée

David Beaudry, élève au Conservatoire de musique de Trois-Rivières

Crédit photo : Photo Marie-Eve Alarie

MUSIQUE. Maintenant à la barre du Conservatoire de musique de Trois-Rivières depuis un an, Jean-François Latour a levé le voile sur une programmation variée.

Grands concerts à l’Amphithéâtre Cogeco, événements spéciaux, concerts des élèves et collaborations spéciales ponctueront la prochaine année.

«Les professeurs et moi avons voulu faire une programmation à l’image du Conservatoire et à l’image des élèves. On souhaite que les élèves apprennent le métier et, ainsi, que chaque événement soit pédagogique pour eux», soutient Jean-François Latour, directeur général du Conservatoire de musique de Trois-Rivières.

L’orchestre du Conservatoire sera en vedette à trois reprises sur la scène de l’Amphithéâtre Cogeco, dont avec Sylvain Cossette à l’occasion du spectacle Sylvain Cossette symphonique, le 15 septembre. «C’est une toute autre expérience de jouer avec un chanteur populaire. Je suis convaincu que cette expérience sera bénéfique pour leur carrière», souligne M. Latour.

L’orchestre y présentera aussi les spectacles Rencontre entre l’Amérique et l’Europe le 9 décembre, ainsi que Voyage à travers le XXe siècle le 14 avril.

Le 10 novembre, les amateurs de musique sont conviés à un Musicoquiz et improvisation. C’est l’occasion de venir tester ses connaissances en musique en compagnie du professeur Philippe Bournival. La classe d’improvisation se lancera également dans des improvisations musicales.

Jean-François Latour, directeur général du Conservatoire de musique de Trois-Rivières

«On n’a pas l’habitude de faire de l’improvisation musicale en musique classique. Ce sera intéressant de voir les élèves sortir du cadre formel de leur formation et expérimenter. L’improvisation en musique classique était plus courante dans la période de Mozart et Bach. Ça s’est perdu un peu. On a la chance d’avoir une grande tradition d’orgue en Mauricie et nos organistes sont habitués d’improviser. Notre professeur, Philippe Bournival, peut transmettre cette passion à nos élèves», note M. Latour.

De nouveau cette année, le Concours scène ouverte se tiendra lors de la journée portes ouvertes (23 février) pour permettre aux jeunes musiciens qui résident en Mauricie et au Centre-du-Québec de jouer sur la scène de la salle Armando-Santiago. En avril, un concours solistes sera ouvert aux élèves des niveaux supérieurs.

Le Conservatoire poursuit aussi sa collaboration avec l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières (OSTR) qui accueillera trois stagiaires du Conservatoire durant sa saison 2018-2019. «Cette année, c’est particulier, puisqu’ils côtoieront trois chefs différents. On commence aussi à développer des classes de maître. On accueillera notamment le violoniste David Lefebvre en février. Il a accepté de donner une classe de maître aux élèves du Conservatoire», souligne Natalie Rousseau, directrice générale de l’OSTR.

Les Apéros-théâtre sont aussi de retour pour une deuxième année. Ils seront présentés avant chaque pièce de la Série théâtre au Foyer de la salle Thompson. Autre retour: musique et sandwichs au Musée POP les 4 décembre, 26 février et 2 avril à midi.

Le Conservatoire recevra également le Trio Hochelaga (16 novembre), le quatuor de saxophones Aria (18 janvier) et l’Ensemble Lunatik (16 mars) dans le cadre de trois concerts à la salle Armando-Santiago.

La programmation complète est disponible au www.conservatoire.gouv.qc.ca.

Plus d’élèves

Le Conservatoire de musique de Trois-Rivières accueille 75 élèves cette année, dont une vingtaine de nouveaux élèves. «C’est une hausse substantielle. On a fait beaucoup de représentation auprès des écoles de la région pour leur expliquer ce qu’est le Conservatoire», conclut M. Latour.

 

Poster un Commentaire

avatar