Compostage collectif : des centaines de citoyens intéressés

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Compostage collectif : des centaines de citoyens intéressés
La directrice générale de La Brouette, Joëlle Carle, devant le site de compostage collectif en bordure de la rue Saint-François-Xavier. (Photo : Audrey Leblanc)

COMPOSTAGE. L’organisme La Brouette sonde les citoyens de Trois-Rivières afin de connaître leur intérêt concernant la mise en place de nouveaux sites de compostage collectif. Présentement, on ne retrouve qu’un seul de ces sites à travers la ville, derrière le musée POP en bordure de la rue Saint-François-Xavier.  

Ce sondage permettra à l’organisme de mesurer l’intérêt des citoyens et de déterminer d’éventuels emplacements en fonction des répondants. «Plus il y a de gens d’un même quartier qui répondent au sondage, plus les chances sont grandes qu’il y ait un bac à cet endroit», explique la directrice générale de La Brouette, Joëlle Carle.

«L’idée, c’est que ce soit un site de proximité, que ça n’oblige pas un déplacement en voiture, ajoute cette dernière. Le projet de compostage collectif a commencé en 2017 parce qu’il n’y a pas encore de compostage municipal à Trois-Rivières. On a 40 participants présentement pour le bac de compost au musée, mais on a aussi une liste d’attente de 50 personnes.»

Devant cette ouverture, l’organisme a demandé la permission de diffuser un sondage. Ce sont 400 personnes qui y ont répondu en 5 jours. Le sondage s’inscrit dans les démarches en lien avec le Plan d’agriculture urbaine élaboré par la Ville de Trois-Rivières.

Lien vers le sondage : www.labrouette.ca/sondage-compost

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de