«Tomber, c’est humain, mais se relever, c’est divin»

Par superadmin
«Tomber, c’est humain, mais se relever, c’est divin»

Nous avons tous, un jour ou l’autre, entendu quelqu’un dire que les émotions sont à l’origine de la maladie. Par exemple, avoir mal à la gorge signifie que l’on aurait dû exprimer quelque chose. Ou encore, les éternuements indiquent que quelque chose ou quelqu’un nous dérange. Ces significations font partie des croyances fondées sur la métaphysique des malaises et des maladies présentées dans la nouvelle édition revue et corrigée du Best Seller Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel.

Jacques Martel est de ceux qui croient que la maladie provient de la mauvaise gestion des émotions. Se basant sur sa formation en électricité, M. Martel affirme que les sentiments sont comme un courant électrique, invisible, mais mesurable par des manifestations physiques.«Le cerveau est un ordinateur très puissant. En situation de conflit ou de surstress, il lance un message d’alarme au corps par la mutation de cellules, qui cause les maladies.», affirme celui qui agit à titre de psychothérapeute.

Ainsi, M. Martel réitère l’importance de mettre le doigt sur le bobo lorsqu’un malaise ou une maladie survient. «Toutes manifestations du corps ont une raison. Si on ne règle pas le problème à sa source, la maladie resurgira malgré toutes les méthodes médicinales possibles.», explique M. Martel, mentionnant que son dictionnaire peut aider les gens à se relever de tous les types de maladies.

Bien sur, le dictionnaire des malaises et des maladies ne fait pas l’unanimité. M. Martel se l’avoue bien, mais il croit tout de même que les croyances, quelles qu’elles soient, diminuent le trop grand stress qui contribue à la propagation des maladies.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires