Saccage au cimetière de Nicolet

Par Martin Sylvestre

Le cimetière de Nicolet a été le théâtre des pires profanations de son histoire samedi alors qu’une bonne quarantaine de pierres tombales ont été forcées et qu’.une trentaine de croix marquant l’emplacement de la dépouilles de frères enterrés ont été arrachées.

Sous ses airs tranquilles, le cimetière était ainsi ce matin complètement sans dessus dessous alors qu’une simple promenade permettait de constater que de nombreuses pierres tombales avaient été forcées dans tous les coins du lieu de repos. Impossible de circuler sans remarquer les stalles de granit, dont certaines d’une taille impressionnante, gisant au sol, parfois même fissurées ou complètement cassées en deux.

Au moment du passage du Courrier Sud, des familles, venues sur place à la suite de rumeurs d’un saccage sur les lieux, ont ainsi eu la douleur de constater que ce qu’elles craignait était arrivé: la pierre tombale de leurs ancêtres fait partie des cibles des vandales, qui ne semblaient pas avoir hésité à employer la force pour faire basculer le lourd monument.

Même scénario dans d’autres coins du cimetière, où une massive croix en granit était arrachée de son socle et gisait en fragile équilibre sur un autre monument renversé.

Ce sont les officiants qui auraient découvert le méfait, samedi après-midi, en préparant les lieux pour un enterrement. Selon certaines sources, les vandales pourraient même avoir œuvré de jour, soit en matinée samedi.

Plus de détails à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires