« On parle de logements abordables dans notre magnifique lieu » – Soeur Monique Brûlé

Six ans plus tard, le projet de réaménager la résidence des Filles de Jésus en logements sociaux pour aînés pourra voir le jour, le gouvernement du Québec ayant annoncé ce matin un devancement de 7,8 M$ pour aider à lancer ledit projet.

Tel qu’annoncé en 2017, l’ancien couvent Kermaria, appartenant à la communauté des Filles de Jésus, sera reconverti en résidence qui accueillera des personnes de 65 ans et plus autonomes ou en légère perte d’autonomie. Il sera composé de 18 studios et de 51 logements 3 et ½, répartis sur les quatre étages du bâtiment. Le député de Trois-Rivières, ministre du Travail, ministre responsable de la région de la Mauricie et de la région du Nord-du-Québec, Jean Boulet, en a fait l’annonce au nom de la ministre responsable de l’Habitation, France-Élaine Duranceau.

« Au total, le projet va tourner autour de 25,2 M$ et le gouvernement du Québec aura aidé à raison de 18,5 M$. Aujourd’hui, on offre 7,8 M$ de devancement dans le but d’accélérer la réalisation de 69 logements sociaux et abordables afin de les rendre disponibles le plus rapidement possible. On vient pallier aux récentes augmentations des coûts de construction, de financement et d’assurance qui sont venues déséquilibrer le montage financier de nombreux projets d’habitation. Les sommes investies permettront à l’organisme promoteur d’éviter qu’il ait à absorber à lui seul ces hausses de coûts », a témoigné M. Boulet, ajoutant que ce projet lui tenait beaucoup à cœur.

« Kermaria est un terme breton qui veut dire « Village de Marie, a pour sa part lancé Soeur Monique Brûlé, régionale des Filles de Jésus du Canada. Pour nous les Filles de Jésus, ç’a été un lieu de vie qui favorisait la relation par l’accueil, l’écoute et le partage. Nous souhaitons que rapidement, des gens moins fortunés remplissent Kermaria, si cher pour nous. Ce seront des logements abordables dans notre magnifique lieu. »

Pour ce qui est de la magnifique chapelle de l’ancien couvent Kermaria, elle sera convertie en une salle à manger. Pour le président d’Accès logement Mauricie/Centre-du-Québec, Jean Branchaud, il s’agit d’un grand jour. « Ça vient confirmer que notre projet Kermaria sera finalement réalisé, avec ses 69 logements. On espère amorcer les travaux dès l’hiver 2024. De notre côté, nous avions pas moins de 150 personnes qui avaient déjà signalé leur intérêt et ce nombre devrait monter après notre annonce ici ce matin », lance-t-il.

« Bref, merci à la Ville de Trois-Rivières, merci monsieur Boulet et un merci tout spécial à la communauté des Filles de Jésus pour leur grande confiance envers ce beau projet. »