Place au deuxième Défilé du Père Noël

MAGIE. Avec tout le succès qu’a connu le Défilé du Père Noël l’an dernier, il devenait un incontournable cette année. Saint-Nicolas sera de retour au centre-ville de Trois-Rivières le dimanche 25 novembre.

Le Défilé, offert gratuitement, prendra son envol dès 13h via le Parc Portuaire trifluvien. Son trajet sera rallongé pour atteindre le 2,1 kilomètres.

«Le Défilé sera plus gros, avec plus de fanfares, de chars allégoriques et de personnages. Nous emprunterons la rue Saint-Georges, Notre-Dame, Laviolette, et ensuite, Bonaventure, Royale, et bien sûr, la rue Des Forges, avant de revenir au Parc Portuaire», a expliqué Stéphane Beaulac, animateur à 94,7 ROUGE.

«Il y aura plus de 300 participants dans le Défilé. Le chansonnier Éric Masson participera de nouveau, ainsi que Stéphanie Veillette de La Voix. Il y aura plein de lutins à qui les enfants pourront remettre leur lettre destinée au Père Noël. Et le Petit Renne au nez rouge y sera en chair et en os!», ajoute Pascal Guité, animateur de 102,3 ÉNERGIE.

Service de navettes

Belle nouveauté cette année alors qu’un service de navettes de la STTR sera offert aux citoyens au coût de 1$ par personne (gratuit pour les enfants de 5 ans et moins). Les départs se feront à partir du centre commercial Les Rivières dès 11h, ainsi que dans via le stationnement des Galeries du Cap. Les débarquements se feront sur la rue Badeaux.

«J’ai participé l’an dernier et on ne pensait pas que ce serait si populaire. Ça faisait des années qu’on n’avait pas eu ça et je l’ai vécu, c’était incroyable. On était des milliers et des milliers! En ce qui concerne Rudolph, dites aux enfants qu’ils pourront prendre des photos avec lui au Parc Portuaire. À tous les commerces du centre-ville, sortez dans la rue. Vendez du café. Aux restaurants, aux cafés, aux bars, sortez! On est là pour s’amuser», a commenté Patrick Dupuis, président de Trois-Rivières Centre.

«On a hâte! Arrivez tôt et habillez-vous chaudement. Il faut remercier tous nos collaborateurs qui embarquent avec nous, la STTR avec son système de navettes et les 300 bénévoles. On se fait demander pourquoi on s’est lancé là-dedans. On trouvait que ça manquait en Mauricie et on veut donner aux gens un beau moment magique», a pour sa part ajouté Marc Thibault, directeur régional de Bell Média.

Pour plus détails, visitez le www.radioenergie.ca et www.rougefm.ca.