Les 450 élèves de l’école Val-Marie luttent contre la pauvreté

PAUVRETÉ. Les 450 élèves de l’école Val-Marie, en collaboration avec le Comité d’entraide de Trois-Rivières, se sont serré les coudes afin d’offrir un peu de douceur en ce temps des fêtes à 21 familles éprouvées par la pauvreté.

Chaque année depuis 2008, l’école Val-Marie reçoit une invitation du Comité d’entraide de Trois-Rivières à l’aube du temps des fêtes. Grâce à une description sommaire des 21 familles, comme le nombre d’enfants qu’elles comportent ainsi que leur âge, les élèves ont été en mesure de contribuer à alléger leur temps des fêtes en apportant des denrées, des jouets, des vêtements et toutes sortes de biens qui pourraient leur être utiles.

Le 13 décembre dernier, les élèves de l’école Val-Marie ont remis les paniers de Noël au Comité d’entraide de Trois-Rivières, dans une ambiance festive. En effet, pour l’occasion, une chorale composée d’élèves de l’école entonnait des chants de Noël.

«C’est un beau geste de la part des élèves et cette collecte les conscientise beaucoup au fait qu’ils sont privilégiés, mais que dans leur environnement immédiat, il peut y avoir d’autres réalités, mentionne Christian Jacques, directeur des services pédagogiques à l’école Val-Marie. Cette activité permet de leur inculquer des valeurs humaines de partage et d’empathie», poursuit M. Jacques.

En plus de lutter contre la pauvreté, Christian Jacques explique que les activités qui vont au-delà du programme traditionnel de l’école montrent aux élèves que les apprentissages scolaires ne sont qu’une partie de l’éducation. «Ces apprentissages sur le terrain visent à forger de bons citoyens. Nous voulons faire de nos élèves des gens consciencieux et ouverts aux gens», conclut le directeur.