La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer s’installe en Mauricie

La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer est de retour en Mauricie. L’organisme a ouvert un bureau à Shawinigan en août dernier. Un deuxième intervenant psychosocial devrait même y être intégré dans les semaines à venir.

Il s’agit en effet d’un retour dans la région de la Mauricie pour la Fédération qui avait cumulé quelques années d’activités du côté de Trois-Rivières. « On s’est installé dans la Maison Gilles-Carle [à l’Association des proches aidants de l’Énergie] depuis août dernier. Le projet est vraiment né il y a bientôt un an et il vient du fait que les gens souhaitaient notre retour en Mauricie. On se souviendra qu’il y a eu une Société Alzheimer en Mauricie, jusqu’en 2009 à Trois-Rivières avec Nicole Poirier. Depuis, nous étions souvent interpellés par des gens de la Mauricie », explique Sylvie Grenier, directrice générale de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer.

« Vous savez, la demande est là, renchérit-elle. Certaines personnes allaient vers la Résidence Carpe Diem à Trois-Rivières et d’autres allaient ailleurs, mais pas toujours à proximité de chez eux. Ce sont pas mal les raisons pour lesquelles nous sommes revenus dans la région. On ne sera jamais de trop. »

Depuis l’ouverture, un seul employé vaquait aux opérations. Il sera bientôt épaulé d’un intervenant psychosocial supplémentaire. « Chacune des MRC possède sa ressource de proches aidants et on veut travailler de concert avec eux. Nos gens sont spécialisés pour répondre auprès des gens touchés par l’Alzheimer et leurs proches », ajoute Mme Grenier.

« Sachez aussi que nous ne sommes pas arrivés ici avec nos gros sabots, ajoute-t-elle. On vient travailler avec les organismes déjà en place, en partenariat avec ces organismes là. »

L’Association des proches aidants de l’Énergie – Maison Gilles-Carle est situé à Grand-Mère sur la 10e avenue.