Enfants à besoins particuliers: des journées de répit pour les familles

Par marie_eve_alarie
Enfants à besoins particuliers: des journées de répit pour les familles
Plein Air Ville-Joie a déjà offert des camps de répit. (Photo : (Photo courtoisie))

Plein Air Ville-Joie met sur pied un nouveau service de répit journalier: les Journées de loisirs accessibles.

Ces journées de répit s’adressent aux familles d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes ayant des besoins particuliers en lien avec la déficience intellectuelle, les troubles du spectre de l’autisme, les troubles du comportement, les troubles d’opposition, les troubles déficitaires de l’attention, les troubles de langage, la dépression, l’anxiété et le Syndrome Gilles de La Tourette.

L’objectif est d’offrir un milieu de pratique adéquat et sécuritaire aux participants et de favoriser le développement de l’estime de soi et la participation sociale.

« C’est bénéfique pour les familles, mais aussi pour les participants. Ça va leur permettre de sortir de leur sédentarité, de briser l’isolement et de socialiser à travers une programmation d’activités, indique Philippe Roy, directeur général de Plein air Ville-Joie. À travers les activités, on peut travailler avec les jeunes pour les amener à se dépasser et travailler leur estime d’eux-mêmes. »

Les premières Journées de loisirs accessibles ont eu lieu récemment. C’est le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec qui a approché l’équipe de Plein Air Ville-Joie avec ce projet. Il faut dire que l’organisme avait déjà de l’expérience en la matière, ayant déjà offert des camps de répit par le passé.

« Depuis la pandémie, ces familles ont eu peu d’occasion de répit. Des parents nous ont aussi approchés et nous ont demandé quand on tiendrait de nouveaux camps de répit. On a perdu notre financement pour ces camps et plus ça avançait, plus on nous référait des clientèles lourdes. Nous, on a des animateurs intervenants, mais à ce moment, il aurait fallu des professionnels du milieu. Ça ne marchait plus », explique le directeur général de Plein Air Ville-Joie.

Cette nouveauté est une initiative en réponse au constat du besoin grandissant pour les familles qui ont des enfants à besoins particuliers de moments de pauses et de ressourcement depuis le début de la pandémie.

En vertu d’une entente avec le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, quatre personnes ayant un dossier ouvert dans le secteur DI/TSA/DP peuvent se joindre au répit gratuitement en contactant leur intervenant au CIUSSS. Chaque jour de répit, huit places sont également disponibles sous inscription au coût de 35$ par jour via le formulaire suivant: https://forms.gle/TE11Sa8usR8FVAeJ6

D’autres inscriptions s’ouvriront à la mi-mars pour les mois d’avril, mai et juin. Pour l’instant, les Journées de loisirs accessibles sont offertes aux deux semaines, mais l’organisme aimerait éventuellement en offrir toutes les fins de semaine.

Plein Air Ville-Joie est à la recherche de partenaires qui souhaiteraient se joindre au projet. « On aimerait pouvoir offrir des places pour la clientèle dans le besoin, car on est conscient que 35$ par jour, ça peut être élevé pour des familles. On travaille pour que ce soit le plus accessible possible », précise M. Roy.

L’organisation a acheté pour environ 800$ d’équipements de loisir sensoriel pour les personnes autistes ou vivant avec une déficience intellectuelle afin de stimuler les participants. Avec l’apport de partenaires financiers, d’autres équipements spécialisés pourraient être acquis, ajoute M. Roy.

« Notre mission sociale est notre raison d’être. On est encore un foyer de groupe pour la DPJ. C’est là pour rester. L’expérience est vraiment concluante et les retombées sont extraordinaires. Ce sont les revenus tirés de nos activités commerciales qui nous permettent de soutenir ces projets. Les journées de répit peuvent aider à l’équilibre familial et nous sommes très fiers de pouvoir offrir ça », conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Édition du 11 mars 2022 - Canal M, la radio de Vues et Voix
3 mois

[…] Enfants à besoins particuliers: des journées de répit pour les familles […]