Des élèves veulent aider leur communauté avec une armoire à partage

Par marie_eve_alarie
Des élèves veulent aider leur communauté avec une armoire à partage
L'armoire à partage a été réalisée par les élèves de e, 4, 5e et 6e année fréquentant le service de garde de l'école de L'Envolée, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

Les élèves de 3e, 4e, 5e et 6e année fréquentant le service de garde de l’école de L’Envolée ont souhaité donner au suivant en mettant sur pied une armoire à partage.

Située devant l’école, l’armoire regroupe des tuques, des mitaines, des foulards, des bas, des cache-cous et des doudous en polar. Il y a eu un appel à tous sur la page Facebook de l’école pour amasser ces accessoires d’hiver. Déjà, le lendemain, le bac destiné aux dons se remplissait. Les items ont été lavés et ce sont les enfants qui les ont pliés.

« Quand on a débuté le projet il y a un mois, mon but était de créer une équipe d’entraide et de coopération. Les enfants m’ont surprise en démontrant un grand souci des autres. Ils ont acquis des connaissances grandioses, comme persévérer dans les tâches plus difficiles, raconte Valérie Delisle, éducatrice au service de garde de l’école de L’Envolée. À 8 ou 10 ans, on ne sait pas toujours comment manier un rouleau de peintre sans faire de coulisses, mais ils ont appris. »

L’armoire a été achetée à faible coût dans un organisme de la ville, tandis que la peinture a été récupérée dans le sous-sol de l’école. L’équipe a ajouté des tablettes à l’armoire, a solidifié le tout et a installé un plexiglas sur la porte.

« On a aussi eu l’idée d’ajouter des mots remplis de douceur pour montrer notre compassion et susciter des sourires », ajoute Mme Delisle.

« Je suis vraiment fier du travail que vous avez fait, a témoigné le directeur de l’école, Marc-André Lallemand, aux élèves. Ça nous sensibilise au fait que des gens ne peuvent pas avoir des vêtements assez chauds ou qu’ils peuvent les avoir oubliés à la maison. Cette armoire à partage est accessible pour les gens de l’école et pour la communauté. »

L’armoire sera renflouée régulièrement jusqu’à l’arrivée du printemps. La population peut encore apporter des dons d’accessoires d’hiver au secrétariat de l’école durant les heures d’ouverture. On nous dit également qu’une suite au projet se tricote pour l’été.

L’école inscrira ce projet d’entrepreneuriat social au Défi Ose Entreprendre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Chantal Poudrier
Chantal Poudrier
1 mois

Tres bonne idée félicitation