Comment choisir sa solution de gestion du patrimoine?

Comment choisir sa solution de gestion du patrimoine?

Peu importe la taille de l’entreprise de planification financière, les solutions de gestions du patrimoine sont dorénavant des outils indispensables. En plus de centraliser l’ensemble des informations de l’entreprise, ces logiciels intègrent des modules pour faciliter l’analyse des données et des plug-ins pour améliorer la qualité du service à la clientèle.

Actuellement, il existe plusieurs outils de gestion du patrimoine et il est important de choisir le bon logiciel pour son entreprise. Pour y arriver, de nombreux éléments doivent être pris en considération, dont les services et les besoins de l’entreprise de planification financière.

Dans cet article, découvrez les éléments à considérer lors du développement d’une solution de gestion du patrimoine.

La personnalisation de l’outil

Que l’entreprise soit composée de cinq employés ou de deux cents, il est important que son logiciel soit adapté à ses besoins internes. Certains développeurs vendent leur solution telle quelle, mais il est préférable d’investir dans le développement d’un outil personnalisé. Chaque détail et chaque fonctionnalité du logiciel doivent être facilement ajustables, ce que ne permettent pas certains outils trop contraignants.

L’adaptabilité de l’outil

Il est important que le logiciel de gestion du patrimoine puisse facilement être modifié pour suivre la croissance de l’entreprise. Selon les besoins particuliers de chacun, un déploiement sur le nuage ou sur site peut faciliter cette fonction. Par ailleurs, l’outil de gestion doit être compatible avec les autres logiciels que l’entreprise utilise déjà.

Le contrôle d’accès

Un bon outil de gestion du patrimoine permettra à quelques dirigeants de distribuer des niveaux d’accès aux différents employés de l’entreprise. Chaque employé se voit attribuer un rôle spécifique qui lui donne accès ou non aux informations de tous ou de certains clients. Les rôles déterminent également les autorisations pour l’intégration de données supplémentaires et pour la modification des comptes.

L’écosystème de l’outil

Tous les logiciels de gestion, que ce soit pour le patrimoine financier ou les horaires de train, sont conçus au sein d’un écosystème. Cet écosystème représente tous les outils directement ou indirectement liés à la solution de gestion.

Lors de l’intégration d’un nouveau logiciel de gestion du patrimoine, il est préférable de construire progressivement son écosystème. Au départ, seuls les outils déjà utilisés par l’entreprise de planification financière devraient composer l’écosystème. En effet, il est préférable d’éviter l’intégration de plusieurs outils différents pour se concentrer sur le logiciel de gestion.

Par la suite, il est possible pour les entreprises de gestion du patrimoine d’ajouter et de retirer des éléments de l’écosystème du logiciel. Cependant, certains logiciels sont conçus avec des écosystèmes fixes. Ils ne sont pas idéaux pour les entreprises qui désirent utiliser des outils toujours à la fine pointe de la technologie.

Avant de terminer, il est important de se rappeler qu’un outil de gestion du patrimoine représente un investissement sur le long terme. Le choix du logiciel demande une réflexion approfondie sur les besoins de son entreprise. Prenez le temps d’analyser les différentes options qui s’offrent à vous avant de faire votre choix.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires