Clubs Rotary: une fusion pour contrer la diminution du membership

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Clubs Rotary: une fusion pour contrer la diminution du membership

COMMUNAUTÉ. Face à une diminution du nombre de membres du côté de Trois-Rivières, les Clubs Rotary de Trois-Rivières et du Cap-de-la-Madeleine ont fusionné pour ne former qu’un seul Club Rotary.

Le Club Rotary est actif du côté de Trois-Rivières depuis 1942, tandis que le Club de Cap-de-la-Madeleine avait été fondé en 1997. «Comme il faut payer des frais d’administration à Rotary International, à long terme, c’était plus avantageux de fusionner les deux clubs», précise Ronny Bourgeois, président du Club Rotary Trois-Rivières | Cap-de-la-Madeleine.

Le cheval de bataille de l’organisation consiste à accroître leur visibilité afin d’attirer de nouveaux membres. «Peu de gens savent qui ont est. Pourtant, on est une très vieille organisation qui contribue au bien-être de la communauté», souligne-t-il.

M. Bourgeois souhaite ainsi augmenter la présence de Rotary dans les regroupements professionnels, les chambres de commerces et sur les réseaux sociaux, ainsi qu’offrir de nouvelles activités ou réinventer les activités existantes pour leur apporter un second souffle.

D’ailleurs, pour se faire connaître d’une plus jeune clientèle, le Club Rotary contribue actuellement à la fondation d’un Club Rotaract à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Un comité a déjà été formé et une étudiante a pris en charge le recrutement de membres. Déjà, près des trois quarts des membres nécessaires à la création d’un club ont été recrutés.

Pour la prochaine année, les activités déjà prévues se tiendront tel que prévu. C’est à partir de l’année suivante que les activités du club fusionné seront établies de façon plus précise. Les revenus des activités des deux clubs seront également répartis selon le secteur pour la prochaine année. Une entente concernant la distribution de l’argent amassé sera précisée au cours des prochains mois.

Le Club Rotary Trois-Rivières | Cap-de-la-Madeleine tiendra une première grosse activité de financement depuis sa fusion le 21 août à l’Hippodrome de Trois-Rivières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires