Cinq œuvres pour souligner le 50e anniversaire de l’OMHTR

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Cinq œuvres pour souligner le 50e anniversaire de l’OMHTR
Photo Jonathan Cossette - Hebdo Journal

Dix locataires ont eu la chance de travailler avec l’artiste en arts visuels Alejandra Basanes afin de créer cinq œuvres de grand format qui sont désormais affichées sur les balcons communautaires de l’Habitation Edgar-Saint-Yves.

Ce projet a été rendu possible grâce à l’alliance entre l’Office municipal d’habitation de Trois-Rivières (OMHTR), Mallette et Culture Trois-Rivières, Mme Basanes a donc servi de guide à Aline Bordeleau, France Camirand, Lise Desbiens, Denise Duguay, Thérèse Duperreault, François Gélinas, Lina Leclerc, Yolande Morin, Yolande Plante et Pauline Vallières, toutes locataires de l’OMHTR.

«Je suis contente d’avoir pu participer à ce projet-là», a d’abord lancé l’artiste. «Merci à Culture Trois-Rivières et à l’OMH. De participer et de pouvoir apprendre à connaître les gens du projet, c’est une expérience formidable. On a eu la chance d’échanger beaucoup.  On a ri et on a pleuré ensemble, et surtout, on a appris à se connaître. On a eu de riches moments ensemble.»

«C’est avec un immense bonheur et énormément de fierté qu’on vous dévoile les œuvres aujourd’hui. Nous soulignons à la fois notre première collaboration avec l’OMH. On leur a prêté une artiste exceptionnelle et le résultat est lui aussi exceptionnel. Les œuvres viendront ajouter des couleurs dans le quotidien des gens», a pour sa part commenté Stella Montreuil, présidente du conseil d’administration de Culture Trois-Rivières.

Les œuvres ont permis aux artistes de voyager dans le passé. Réalisées sur cinq bannières de vinyle, elles symbolisent la maison comme repère de souvenirs, lieu de confort et lieu de sécurité.

«Ces rencontres-là étaient remplies de joie», a témoigné Mme Vallières. «Nous y avons mis tout notre cœur et toute notre énergie. Quand je me suis joint au projet, j’étais sur les breaks, mais ça n’a pas été long que je suis embarqué! Mes œuvres m’ont rappelé de bons moments, dont certains avec mes parents, en plus de mon mariage avec mon mari qui n’est plus là aujourd’hui.»

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de