Chronique hebdomadaire: les Aigles de retour à .500

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Chronique hebdomadaire: les Aigles de retour à .500
Photo courtoisie - Luc Gervais

Les Aigles de Trois-Rivières ont remporté leur programme double, dimanche, au compte de 2 à 0 et 5 à 2 en direct de Québec. Ils ont du même coup balayé la série face aux Capitales. Le directeur général des Aigles, René Martin, était très satisfait de sa formation.

Le premier affrontement fut marqué par la performance du nouveau venu Cam Lafleur. Le partant des Aigles n’a rien donné aux Caps en 5 manches de travail, n’allouant qu’un seul coup sûr. La formation de Patrick Scalabrini n’a d’ailleurs frappé que deux coups sûrs au total.

Dans le deuxième duel, c’était au tour de Kevin McNorton de livrer la marchandise en ne concédant que 2 points en 5 manches et 2/3 de travail. Les Aigles se sont rapidement forgé une avance de 5 à 0 après 4 manches, ce qui fut amplement suffisant.

«Samedi passé, on venait de perdre deux matchs à Ottawa et nous n’avions que 17 joueurs, incluant trois ou quatre blessés. On a ensuite battu Ottawa dans le dernier match avant de l’échapper dans le match des écoles (disputé à domicile). On s’est bien relevé avec cinq victoires de suite pour nous retrouver à 14 victoires et 14 défaites à la mi-juin, et ce, sans nos trois gars de la République et du Venezuela. On est vraiment content du redressement de situation», a commenté René Martin.

«Québec a envoyé de bons lanceurs! Harris a battu Richmond, ancien lanceur du baseball majeur. Ensuite, Lafleur a battu Molleken, un autre ancien du baseball majeur. Puis McNorton est allé battre leur vedette cubaine, alors c’est très gros pour nous. TJ (Stanton) a rallié tout le monde, tout en allant chercher des lanceurs. Je dis toujours que les meilleurs clubs dans la Ligue de baseball Can-Am, ce sont ceux qui font des ajustements autour du 15 juin et TJ l’a fait.»

Le directeur général s’attend à ce que les Juan Kelly, Alberth Martinez et Jose Santiago soient à Trois-Rivières avant lundi prochain. De son côté, Québec connaît un début de saison atroce avec 8 victoires et 19 défaites.

Forts de cinq victoires consécutives, les Aigles de Trois-Rivières (14v-14d) ne sont pas loin du deuxième rang détenu par les Boulders de Rockland (15v-12d). Ils ont rendez-vous à Sussex pour y affronter la meilleure équipe de la ligue avant de rentrer à la maison ce week-end pour recevoir la visite de l’Équipe nationale de Cuba.

«Tu m’aurais rappelé qu’on partait pour Québec et Sussex pour une séquence de six matchs et je t’aurais dit qu’il faut jouer pour .500. Là, on part pour Sussex avec trois victoires en poche déjà alors ce serait bien d’aller en chercher une ou deux à Sussex. Il ne faut jamais lâcher, et cette semaine, je lève mon chapeau aux gars», conclut-il.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de