Chronique hebdomadaire: «C’est certain qu’on n’est pas content!»

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Chronique hebdomadaire: «C’est certain qu’on n’est pas content!»
Photo Marie-Eve Alarie

L’excellent début de saison du Trifluvien Raphaël Gladu a été remarqué par les Mets de New York. L’organisation new-yorkaise a offert de meilleures conditions au jeune joueur des Aigles et comme il fallait s’y attendre, Gladu a accepté. Pendant ce temps, les Aigles éprouvent toujours des difficultés à produire des points ayant subi 9 revers en 10 sorties.

Les Aigles ont amorcé la semaine en subissant le coup de balai au New Jersey. De retour à domicile, ils ont échappé les deux duels face aux Miners de Sussex avant d’échapper deux des trois affrontements à Ottawa.

«On n’est pas content des deux dernières fins de semaine et TJ (Stanton) a fait pas quelques changements ce week-end. On a trois joueurs qui ne sont pas encore arrivés, mais ceux qui sont là doivent faire le travail. Il y a des lanceurs qui ne lancent pas comme ils devraient lancer et des frappeurs qui ne frappent pas comme ils devraient frapper», a lancé le directeur général de l’équipe, René Martin.

«Honnêtement, il faut commencer à gagner des séries. On a terminé l’horaire de fou et il faut en revenir. On est en congé tous les lundis, alors on tombe sur un horaire normal de travail. On joue presque toutes nos séries à domicile en juin alors on a bon espoir que tout se replace.»

Pour ce qui est de Gladu, la nouvelle a été bien accueillie par la direction des Aigles. «J’ai parlé à Raphaël samedi après-midi et je lui ai dit à quel point nous sommes heureux pour lui. Je lui ai souhaité une longue carrière et lui ai offert de venir terminer sa carrière avec nous dans dix ans», a ajouté M. Martin.

«C’est bon aussi pour notre organisation parce que ça fait un joueur de plus qui réussit à remonter dans le baseball affilié. Ça nous aide au niveau du recrutement lorsque les joueurs se rendent compte que Trois-Rivières développe des gars qui remontent en haut. Son départ fait mal à l’aspect sentimental, car c’est un petit gars de Trois-Rivières, mais au niveau de l’alignement, on va pouvoir pallier à son départ lorsque nous aurons tous nos joueurs.»

De son côté Gladu a adoré son bref séjour avec l’organisation trifluvienne.

«Je suis très heureux parce que c’est une excellente opportunité qui s’offre à moi, mais en même temps, j’ai vraiment aimé ça jouer pour l’équipe de ma ville», a commenté le jeune homme qui aura, en peu de temps, prouvé aux amateurs de baseball trifluvien son immense talent.

Toujours dans le but d’améliorer sa formation, coach Stanton a conclu des ententes avec deux joueurs ce week-end. Le gérant a ajouté un lanceur gaucher à sa carte. Le produit de l’Université du Rhode Island, Cam Lafleur, sera un plus dans la formation des Aigles. Recrue dans la ligue Can-Am, il a retiré 37 frappeurs sur des prises en 30.1 manches de travail au niveau universitaire.

Stanton a aussi ajouté du bâton à son attaque avec Brandon Bednar (LS-5). Ayant été repêché en 7e ronde de l’encan professionnel par les Giants de San Francisco, Bednar sera un atout important dans l’alignement des frappeurs. En 272 présences au niveau AA l’an dernier, il a réussi à conserver une moyenne au bâton de .279.

Les Aigles sont de retour à domicile pour 18 de leurs 24 prochains matchs. C’est congé ce soir avant de recevoir la visite des Jackals du New Jersey, dès mardi, à 19h05. Les Jackals ont fait la vie dure aux Aigles au New Jersey alors qu’ils ont balayé les honneurs de la série de 4 matchs présentée plus tôt en mai.

***

Changement à l’horaire

Le 11 juin, le match des Aigles au stade débutera à 11h05 le matin plutôt qu’à 19h05 le soir. 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de