Choisy: des produits d’hygiène innovateurs et écologiques

Choisy: des produits d’hygiène innovateurs et écologiques
Choisy a été le premier fabricant de produits chimiques à s'imposer une approche environnementale responsable au sein de l'industrie de l'hygiène professionnelle. (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

Précurseur de la recherche enzymatique, dans l’utilisation de cultures microbiennes compétitives et bioprotectrices, Laboratoires Choisy, à Louiseville, s’est taillé une réputation enviable à titre de premier fabricant canadien de solutions d’hygiène biotechnologiques et enzymatiques adaptées aux milieux industriels et commerciaux.

Choisy commercialise ses produits avec des protocoles d’application et d’inspection pour le traitement naturel des odeurs, des surfaces, des eaux usées et de matières organiques.

«Nous sommes fondamentalement une compagnie de chimie, mais l’ajout réfléchi des éléments biotechnologiques permet souvent d’obtenir une meilleure performance tout en réduisant l’empreinte environnementale de nos gammes», explique Éric Émond, directeur international biotechnologie et directeur recherche et développement du Canada pour le Groupe Kersia.

«Avec nos efforts persistants, nous sommes parvenus à remplacer et à substituer bon nombre d’ingrédients nocifs, voire toxiques dans plusieurs de nos produits. Nous sommes l’une des rares entreprises à avoir rationalisé sa gamme de produits pour protéger davantage l’environnement. Choisir de faire de la biotechnologie, ce n’est pas choisir la facilité, mais c’est une niche intéressante et stimulante qui requiert expertise et opiniâtreté, ce qui décourage la plupart des manufacturiers en hygiène», précise-t-il.

Accompagner et éduquer les clients

Pour accompagner ses clients dans leur virage environnemental, Choisy a développé l’outil Choisy-Tek Eco Solutions qui a pour but d’assister les entreprises dans l’atteinte de standards d’hygiène élevés à un coût raisonnable avec des produits écologiques performants.

Il permet aussi d’offrir des programmes de gestion efficaces et des modules de formation adaptés aux besoins de l’établissement en favorisant de nouvelles méthodes de travail.

«On doit travailler avec le client pour l’éduquer, changer sa culture et sa manière de faire. Ça fait partie de nos services et de l’accompagnement offert. On peut aider les clients à atteindre leurs objectifs et mesurer leur performance», partage M. Émond.

Dans un souci d’amélioration constant, Laboratoires Choisy cherche à élaborer son sa propre échelle d’évaluation pour qualifier l’impact environnemental de chacun de ses produits.

«Au final, notre objectif, c’est d’offrir des gammes avec le meilleur pointage environnemental. On veut des produits qui respectent les utilisateurs et l’environnement. Tous nos produits sans exception seront analysés et évalués selon cette échelle bien précise. Ça démontre que nos clients et l’environnement nous tiennent à cœur», reconnait M. Émond.

Des initiatives à l’interne

Par ailleurs, à l’intérieur même de son usine de Louiseville, Choisy a mis en place des actions visant la réduction de sa consommation d’énergie et d’eau potable.

Des investissements majeurs ont été réalisés au cours des dernières années afin de remplacer notamment des équipements et des systèmes énergivores.

L’entreprise a aussi modifié ses méthodes de travail, mis en place de nouveaux procédés et revu l’isolation du bâtiment.

«Par exemple, on récupère et réutilise l’eau lors de différentes opérations et on récupère la chaleur provenant de la salle mécanique pour alimenter un local d’entreposage chauffé à 40 degrés Celsius pour certains produits spécifiques. L’idée, c’est d’améliorer notre rendement énergétique. On a mis en place des indicateurs de performance et de nouvelles façons de faire. C’est un processus d’amélioration continue, car d’autres actions sont prévues prochainement dans nos installations», révèle le porte-parole de l’entreprise.

Rappelons que l’union récente de Choisy et de Kersia servira d’accélérateur de croissance pour les deux sociétés qui verront assurément leur carnet de commandes exploser à court terme. Avec cette transaction, Choisy prévoit être encore plus présent sur la scène internationale et la possibilité de voir un projet d’expansion se réaliser à Louiseville n’est pas écartée.

Fabriquer ses propres matières premières

Développer des produits d’hygiène efficaces, répondant aux besoins du marché et respectueux de l’environnement, ce n’est pas une mince affaire. C’est toutefois ce que parvient à faire Laboratoires Choisy depuis 1946.

Récemment acquise par le Groupe Kersia, l’entreprise louisevilloise se démarque par ses solutions d’hygiène innovantes pour les secteurs commercial, industriel et institutionnel, son approche environnementale ainsi que par l’utilisation de technologies vertes.

L’entreprise mise sur une équipe de huit professionnels – des chimistes, des microbiologistes et des techniciens – qui travaillent chaque jour en recherche et développement dans son laboratoire de Louiseville.

Malgré le fait que les fabricants se soient ajustés à l’évolution du marché et qu’ils offrent maintenant plus de substances biodégradables, biosourcées et/ou non-persistantes dans l’environnement qu’auparavant, Choisy a la capacité de fabriquer certaines matières premières exclusives pour répondre à ses besoins spécifiques.

«Certaines molécules ne sont pas disponibles sur le marché. En les fabriquant dans nos laboratoires, ça nous permet d’avoir des solutions fonctionnelles et distinctives», confie M. Émond.

C’est au tournant des années 90 que Choisy s’est tournée vers des façons de faire beaucoup plus écologiques.

«À la base, c’était pour combler une demande commerciale embryonnaire, mais c’était aussi pour nous une façon de contribuer à la cause environnementale. On voyait que les produits plus écologiques seraient bien perçus par la population en général et l’idée était d’intégrer des critères environnementaux et de sécurité dans le développement de nos produits», raconte Éric Émond.

Ce grand changement s’est amorcé dans un contexte particulier. À l’époque, l’entreprise était très tributaire à ce qu’offraient les fabricants de matières premières. Il y avait peu d’offres pour des produits dits «verts».

«Nous devions donc sélectionner celles dont le profil écologique était le plus favorable, tout en s’assurant de respecter nos critères de performance. Dans ce contexte, développer des produits plus écologiques nécessitait beaucoup de travail de caractérisation de substances candidates et d’élaboration de formulations à la fois performantes avec une faible empreinte environnementale», ajoute M. Émond.

Ces 20 dernières années, Laboratoires Choisy a révolutionné la formulation de produits performants, plus respectueux de l’utilisateur et de l’environnement. À ce jour, son catalogue compte plus de 300 produits vendus au Canada et en Europe.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de