Champlain: le Parti Vert plaide pour les pédagogies alternatives

Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Champlain: le Parti Vert plaide pour les pédagogies alternatives
Stéphanie Dufresne, candidate pour le Parti Vert dans la circonscription de Champlain (Photo : Photo courtoisie)

ÉLECTIONS. La candidate du Parti Vert dans la circonscription de Champlain, Stéphanie Dufresne, plaide pour les pédagogies alternatives dans le milieu de l’éducation.

«Contrairement à ce que le gouvernement actuel veut nous faire croire avec son système à taille unique, il n’y a pas qu’une seule façon d’apprendre, dit Stéphanie Dufresne, qui a fait l’école à la maison durant trois ans à ses deux garçons. Nous aurions avantage à diversifier les offres pédagogiques pour que chaque enfant puisse y trouver son compte.»

Le Parti Vert propose de supprimer l’évaluation formelle au niveau primaire, créer des espaces éducatifs en plein air, soutenir la mise sur pied d’écoles alternatives et accompagner les parents qui souhaitent faire l’école à la maison.

Mme Dufresne soutient que la présence d’une école alternative dans un village suscite généralement beaucoup d’intérêt, ce qui pourrait permettre d’attirer de nouvelles familles, et que sa circonscription en est dépourvue.

«Partout au Québec il y a un engouement en faveur des pédagogies alternatives, nous pourrions être beaucoup plus progressistes en éducation, mais le gouvernement actuel ne suit pas la vague et la CAQ ne propose rien en ce sens», souligne-t-elle.

Quant au choix de faire l’école à la maison, la candidate insiste sur le fait qu’il ne faut pas confondre ce choix éducatif avec les écoles religieuses illégales. Il s’agit habituellement d’un choix non religieux de parents qui estiment que l’éducation de leurs enfants n’est pas une responsabilité institutionnelle. (M.E.B.A.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de