«C’est un gala test pour plusieurs boxeurs» – Camille Estephan

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
«C’est un gala test pour plusieurs boxeurs» – Camille Estephan
Eye of the Tiger Management offrira une sous-carte relevée à Shawinigan dans le cadre de son Gala Kean-Carman II. Photo Hebdo Journal - Jonathan Cossette

Voilà ce qu’a lancé d’emblée le promoteur d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, en direct de la Maison de la culture Francis-Brisson, de Grand-Mère, en avant-midi. Il y était afin de présenter plusieurs boxeurs qui seront en sous-carte au combat revanche de Dillon Carman et Simon Kean.

Le président des Cataractes de Shawinigan, Roger Lavergne, a d’abord souhaité la bienvenue à tous les athlètes.

«On dit jamais deux sans trois, alors nous y voilà!», a-t-il lancé en faisant référence au fait que les Cats et Eye of the Tiger Management en seront à leur troisième gala de boxe présenté au Centre Gervais Auto. «Ce sera un enjeu majeur dans la carrière de Simon Kean, car son destin se jouera le 15 juin. S’il subit la défaite, il retournera au niveau local au lieu de poursuivre son ascension vers un titre mondial.»

«J’entrevois ça comme la chance de me reprendre et j’apprécie que Dillon Carman me donne cette chance-là. J’ai la chance de prouver que j’ai trébuché cette fois-là, que je suis un meilleur boxeur et que j’ai appris de ça. Je suis maintenant dédié à mon sport plus que jamais et je vois ça comme un combat qui va être difficile. Je vais devoir travailler et ça va être un long combat de 12 rondes, mais je veux le knocker à toutes les rondes», a confié Simon Kean.

Et advenant une défaite?

«Il ne faut jamais voir la défaite comme option, et je n’ai pas réfléchi à ça honnêtement. Le 15 juin, je vais monter dans le ring concentré et avec la détermination de gagner, en excellente condition physique. Je vais être de bonne humeur et ça va être comme si c’était ma journée de fête devant mon public à moi et tous les spectateurs», commente le Trifluvien.

Plusieurs combats précéderont cet important affrontement, dont quatre de niveau «Amateur». «C’est important pour nous le développement, un peu comme avec les Cataractes, alors on a décidé de faire de la place à quatre combats amateurs», a ajouté M. Lavergne.

Un de ces combats mettra d’ailleurs en action la Trifluvienne Tammara Thibeault qui aspire à une participation olympique et qui sera confrontée à une Olympienne en la personne de Mary Spencer.

Le combat de demi-finale devrait être celui d’Andranik Grigoryan (10-0, 1 KO). «Vous le savez, Jorge Garcia Jimenez est venu mettre fin à la carrière de François Pratte (boxeur trifluvien) et on cherchait à le venger. J’ai été touché lorsqu’Andranik a levé la main et ce sera une grosse opportunité pour lui de mettre la main sur une ceinture.»

Estephan en a même profité pour glisser au passage que Pratte était selon lui déjà l’un des meilleurs descripteurs de boxe au Québec.

Le mal aimé, mais à la fois tant aimé du public, Adam Braidwood (13-2, 12 KO) aura la chance de revenir à Shawinigan lui aussi. Celui qui avait finalement subi la défaite face à Simon Kean sera opposé à Andrew Satterfield (5-2, 3 KO).

La jeune sensation féminine, Kim Clavel (8-0, 2 KO), sera elle aussi en action face à Nora Cardoza (14-6-2, 6 KO). «Kim devra être prudente, car Nora compte 22 combats à son actif et fait partie du Top-25 mondial. Elle a déjà eu un combat de championnat du monde», a commenté Estephan.

«La popularité et le succès de Kim grimpent en flèche», renchérit Antonin Décarie, directeur général d’Eye of the Tiger Management. «Ses aptitudes physiques, son intelligence sur le ring et son sens du spectacle sont indéniables. Elle a obtenu le combat de la soirée au Casino de Montréal.»

De Trois-Rivières, Kaemy Savoie Cloutier (2-0) fera partie de l’événement, tout comme Vincent Thibault, Artur Ziyatdinov et Raphaël Courchesne.

Les spectateurs auront la chance d’assister au début professionnel d’un jeune boxeur de 17 ans en Avery Martin Duval, tandis que Lexson Mathieu, qui compte 3 KO en moins d’une minute et 44 secondes sera opposé à Francisco Rios (13-8-3, 9 KO).

Les billets pour le Gala Kean-Carman II sont en vente via le www.ovation.qc.ca ou encore à la billetterie du Centre Gervais Auto. Un tailgate est prévu sur place, dès 16h, avec le chansonnier Éric Masson.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de