«C’est important de ne pas baisser les bras»

Par Sylvie Branch
«C’est important de ne pas baisser les bras»
Roseline Filion

L’important c’est de poursuivre ses rêves et de ne pas lâcher au premier obstacle. C’est le message que la plongeuse olympique Roseline Fillion a lancé aux élèves de 3e, 4e, 5e et 6e année de l’école Sacré-Cœur.

De passage dans la région, elle en a profité pour s’adresser aux jeunes. Leur rappeler les bienfaits de l’activité physique.

Âgée de 23 ans, elle se spécialise dans les épreuves individuelles et synchronisées à la tour de 10 mètres.

Roseline a axé sa conférence sur les moments plus difficiles de sa carrière. Alors qu’elle voulait se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008, la Lavalloise pensait que tous ses espoirs s’étaient effondrés à cause d’une blessure au pied. Toutefois, elle s’est entraînée fort et a participé aux compétitions. Plusieurs embûches sont survenues et alors qu’elle pensait que tout était perdu. Elle a réussi à avoir une place aux Jeux lors de la dernière compétition.

«Je voulais leur expliquer que, peu importe ce qui arrive, c’est important de ne pas baisser les bras. Nos efforts sont toujours récompensés et c’est pourquoi il ne faut jamais lâcher», affirme-t-elle.

Les élèves ont bien aimé leur rencontre. Ils étaient plusieurs à vouloir poser des questions et à être impressionnés par tout le travail réalisé par Roseline.

«J’ai beaucoup aimé quand elle a expliqué comment elle s’entraîne et le temps qu’elle passe à se préparer. C’était amusant qu’elle nous montre une vidéo, on a pu la voir pendant un plongeon. Je joue au hockey et ça me donne envie de continuer», souligne Louis-Thomas Laliberté, élève en troisième année.

En dehors du sport la plongeuse a aussi parlé de l’importance des études.

«Je passe beaucoup de temps à m’entraîner et je vais à l’Université. L’école c’est important. Je sais que je ne pourrai pas faire du plongeon toute ma vie. Je dois me bâtir une carrière en dehors du sport. Il faut que les jeunes prennent à cœur les études et qu’ils se rendent compte de l’importance d’aller à l’école», mentionne Roseline.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de