«Ce sont deux excellentes équipes de hockey qui s’affrontent» – Dean Lygitsakos

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
«Ce sont deux excellentes équipes de hockey qui s’affrontent» – Dean Lygitsakos
Photo courtoisie - Jimmy Vachon

Dans la Ligue de hockey Senior AAA du Québec, le Bellemare de Louiseville se concentre maintenant sur son prochain adversaire, soit le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine.

En saison régulière, les deux équipes se sont partagé à parts égales les victoires dans les quatre parties qui les opposaient. Le Climatisation Cloutier a terminé au deuxième rang tout juste devant le Bellemare au classement général.

«C’est une organisation qui a pris beaucoup de gallons cette année. Ils ont fait un travail colossal. C’est une équipe qui est transformée. On est conscient de la taille du défi qui nous attend. On a terminé notre saison sur une bonne note et on a connu un bon début dans les séries. On est sur une séquence de sept victoires. C’est une toute autre commande qui s’en vient et on se prépare à y faire face», explique le pilote du Bellemare, Dean Lygitsakos.

De son côté, le Climatisation Cloutier aurait épié les faits et gestes du Bellemare lors de la précédente série.

«J’ai vu du coin de l’œil qu’ils ont envoyé un caméraman filmer nos parties et les gens de l’état-major sont venus voir nos deux derniers matchs. Ils ont pris des notes et ils vont analyser nos tactiques. Nous avons fait nos devoirs nous aussi. C’est un beau challenge. Ce sont deux excellentes équipes d’hockey qui s’affrontent. C’est la plus grande rivalité au hockey québécois», reconnaît-il.

Ce dernier mentionne que le niveau d’intensité de sa formation doit être plus constant face au Cap-de-la-Madeleine. «On ne doit pas attendre d’être en position précaire pour se défendre. On sait qu’à la première seconde du premier match, lorsque la rondelle va tomber sur la patinoire, les émotions seront au tapis pour tout le monde. On doit se concentrer et faire ce qu’on a à faire.»

Cette série promet d’ailleurs d’être profitable financièrement pour chacune des organisations puisque les amateurs risquent d’être nombreux à faire la file aux guichets pour voir cette confrontation tant attendue.

En rappel…

Même si le Climatisation Cloutier a terminé devant le Bellemare, n’allez pas croire que ce fait a quelconque importance dans le vestiaire trifluvien.

«Louiseville est une équipe que l’on doit respecter, surtout qu’elle a remporté trois championnats en quatre ans», lance Éric Haley, entraîneur-chef du Climatisation Cloutier. «Même si nous avons terminé un point devant le Bellemare, et que La Tuque a pris le premier rang, il demeure l’équipe à battre.»

«Nous avons l’équipe la plus jeune de la ligue et encore une fois, ce sera un très bon apprentissage pour nos joueurs. Je prédis une série très serrée. L’amateur de hockey va probablement parier sur Louiseville parce que c’est l’équipe à battre, mais on va tout faire pour créer la surprise.»

Pendant la saison régulière, le Bellemare l’a emporté 6 à 3 lors du premier duel présenté le 1er décembre dernier. Six jours plus tard, Louiseville sortait également maître du deuxième affrontement au pointage de 6 à 4.

Les Madelinois allaient enfin soutirer un gain lors du troisième match plutôt endiablé. Ils l’ont emporté 9 à 8. Puis le lendemain, les hommes d’Éric Haley l’emportaient à nouveau au pointage de 5 à 2.

«Cet affrontement entre ces deux villes, c’est pareil comme un affrontement Canadiens/Nordiques!», ajoute coach Haley. «Il a y a toujours beaucoup d’émotions entre les deux équipes. Il y a eu beaucoup de bagarres.»

«Maintenant, on est en séries éliminatoires et les bagarres se font dans les coins, à un contre un, devant le filet et trio contre trio. Il faut gagner ces bagarres-là, en plus des batailles psychologiques, des batailles de stratégies et des batailles de gardiens de but.»

La série s’amorcera ce vendredi, dès 20h30, au Cap-de-la-Madeleine. Le deuxième affrontement est prévu samedi, toujours à 20h30, du côté de Louiseville.

Les hostilités se poursuivront le vendredi 15 mars, à l’Aréna Jean-Guy Talbot, tandis que le match #4 sera présenté samedi 16 mars au domicile du Bellemare.

Si nécessaire, le match #5 aura lieu en sol trifluvien le dimanche 17 mars. Les matchs #6 (à Louiseville) et #7 (au Cap-de-la-Madeleine) sont prévus les vendredi 22 mars et samedi 23 mars. (Par Jonathan Cossette)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de