Can-Am: Les Aigles bientôt en tête de la ligue?

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Can-Am: Les Aigles bientôt en tête de la ligue?

L’entraîneur-chef TJ Stanton avait formé une équipe à son goût, et ça rapporte! Les Aigles de Trois-Rivières se sont rapprochés à un seul match des Miners de Sussex, positionnés au sommet de la Ligue Can-Am, malgré le fait que le Grand Prix de Trois-Rivières les avait chassés de la région pour dix rencontres.

Et pendant ces 10 rencontres? Les Aigles ont remporté trois matchs sur quatre à Sussex, en plus de remporter leurs séries à Rockland et à Québec.

«Depuis le début de l’année qu’on appréhendait ce séjour de dix matchs à l’extérieur. Si on m’avait dit qu’on allait en gagner sept, on ne pouvait pas espérer mieux. Maintenant, on revient pour dix matchs à domicile alors si on a une chance de finir premier, c’est là!», lance le directeur général des Aigles, René Martin.

«Le but ultime demeure de gagner les séries. Par contre, ce serait le fun d’avoir l’avantage du terrain en séries, surtout si c’était pour gagner le championnat à Trois-Rivières. Je dis ça parce que l’avantage du terrain aux États-Unis n’est pas vraiment un facteur dans notre ligue, car le football va recommencer et il n’y a pas beaucoup de monde dans les stades.»

Trois-Rivières recevra la visite des Boulders de Rockland à compter de mardi (3 matchs), suivi de celle des Capitales de Québec (3 matchs) et de celle des Miners de Sussex (4 matchs). Cette dernière série pourrait s’avérer être déterminante pour le classement final.

«Si notre lanceur partant nous tient pendant cinq manches, on a toujours de bonnes chances de gagner et il n’y a pas beaucoup d’équipes qui peuvent rivaliser avec nous, surtout avec nos frappeurs», ajoute M. Martin.

«On a hâte de jouer et on a de belles promotions pour les fans. On est vraiment content pour les Dumoulin et pour leurs performances au Grand Prix de Trois-Rivières, mais là c’est le cas de le dire, c’est le temps des Aigles! On entre dans le plus beau de temps de l’année pour jouer au baseball à Trois-Rivières.»

Deux aigles à l’honneur

Le Trifluvien Raphaël Gladu a été élu le frappeur du mois de juillet au sein de la Ligue Can-Am. Après avoir été nommé frappeur de la semaine du 21 juillet, Gladu se voit récompensé une fois de plus par les dirigeants du circuit.

En 24 matchs, Gladu a maintenu une excellente moyenne au bâton de .402 (35 coups sûrs en 87 présences au bâton). De ce nombre, ils comptent cinq circuits et huit doubles, ainsi que deux triples. Il a également produit 34 points.

«Je suis vraiment impressionné par Raphaël (Gladu)», témoigne le directeur général. «Je savais qu’il était bon, mais je ne pensais pas qu’il serait aussi bon à sa première année. On entend des gérants d’estrade qui disent qu’il devrait frapper au troisième rang à la place de Taylor Brennan, mais TJ (Stanton) l’utilise très bien. Il est parfait dans le bas de l’alignement, avec beaucoup moins de pression sur les épaules.»

«C’est toujours Gladu ou Glaude (David). Nos deux Québécois sont incroyables. Ils ont une si bonne saison. Ils sont parmi les meilleurs joueurs la ligue, ils sont bons défensivement et ils s’impliquent dans communauté. On ne peut pas demander mieux.»

L’artilleur des Aigles, Domenic Mazza (3-2, 1.38), a quant à lui été nommé lanceur de la semaine (4 au 11 août 2019) dans la Ligue Can-Am.

Lors de cette semaine d’activité, l’athlète originaire de Walnut Creek, en Californie, a maintenu une excellente moyenne de points mérités de 1,26. Il a retiré 13 adversaires sur des prises et a permis seulement 8 coups sûrs en 13 manches sur le monticule. Ces statistiques lui ont permis de signer une victoire face aux Capitales de Québec (6 août) et une autre face aux Champions d’Ottawa (11 août).

Malgré une blessure au bras qui l’avait écarté du jeu pour de longues semaines, Mazza a démontré toute l’étendue de son talent à la Ligue Can-Am.

Pour René Martin, sa présence dans l’alignement est très favorable pour le dernier sprint de la saison.

«Quand TJ (Stanton) l’avait acquis, nous étions convaincus qu’il deviendrait un des meilleurs lanceurs du circuit. Nous avons été patients avec sa blessure et nous avons assisté à de belles présences de sa part sur le monticule la semaine passée. Une récompense entièrement méritée!», a-t-il conclu.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de