Brancher les parents sur leur instinct

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Brancher les parents sur leur instinct
Mélanie Bilodeau est psychoéducatrice et consultante en périnatalité 0-5 ans. (Photo : Marie-Eve Alarie)

Pour son premier livre intitulé «Soyez l’expert de votre bébé», la psychoéducatrice et consultante en périnatalité Mélanie Bilodeau souhaitait publier quelque chose qui n’a pas encore été fait au Québec. Ainsi, plutôt que de miser sur les soins offerts aux bébés, elle répond aux grandes questions posées par les parents d’un bébé de 0-18 mois en déboulonnant certains mythes et fausses croyances.

Pour ce faire, elle se base sur l’avancé des connaissances scientifiques depuis au moins dix ans en lien avec le développement de l’enfant.

«Des choses ont pris une tournure particulière avec un discours diamétralement opposé. À un moment, un discours populaire est encouragé, ce qui amène parfois des relations toxiques entre les parents et les enfants», indique Mélanie Bilodeau.

Elle cite en exemple le discours affirmant qu’il faut laisser son enfant pleurer pour qu’il «construise ses poumons, apprenne à se détacher de ses parents rapidement, qu’il devienne autonome plus vite».

Mélanie Bilodeau s’attaque aussi à d’autres mythes en lien avec les bébés qui font des caprices, les coliques, la notion du portage et le parentage proximal (allaitement prolongé, cododo, portage). «Est-ce que ça nuit à l’autonomie? Absolument pas.»

Elle aborde également des notions en lien avec la stimulation des bébés et tout ce qui touche aux pleurs des bébés.

«Ça fait partie de ces grandes questions que les parents me posent depuis 15 ans dans mon bureau. Pour les appuyer scientifiquement, j’apporte, dans le livre, de vraies réponses et des arguments tirés de la science pour qu’ultimement, les parents puissent se faire confiance et se brancher sur leur instinct parce que souvent, ils savent quoi faire. Aujourd’hui, les parents se retrouvent contaminés par le très grand nombre d’informations que l’on retrouve sur le développement des enfants», explique Mélanie Bilodeau.

«Si les parents écoutent leur sensibilité parentale, ils savent exactement quoi faire avec leur enfant, pour son bien. Quand on est à côté de la track, c’est parce qu’on n’écoute pas cet instinct. Les croyances populaires nous amènent parfois dans le champ», soutient-elle.

Car il est plus difficile de se faire confiance comme parent aujourd’hui, estime l’autrice de «Soyez l’expert de votre bébé», de par l’accès à beaucoup d’informations tout comme du désir de certains de tout lire sur le développement de l’enfant dans l’espoir d’être un parent parfait. Cela peut même devenir une source d’anxiété.

«Je crois qu’aujourd’hui, les parents sont plus conscients des impacts que leurs gestes peuvent avoir sur la façon dont leur enfant se construit dans la petite enfance, précise Mélanie Bilodeau. J’aimerais qu’on puisse accompagner nos bébés de manière optimale pour qu’ils grandissent en ayant confiance en eux et en ayant une meilleure gestion de leurs émotions. Je pense que ça va passer par la bienveillance et l’écoute des besoins affectifs des enfants.»

Le lancement du livre se fera le 14 novembre à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières entre 17h et 19h. Les billets pour assister à la soirée sont disponibles sur le site Internet de Mélanie Bilodeau à melaniebilodeau-evenements.com. Des billets en admission générale (8$) et VIP (20$) sont en vente.

Une ascension fulgurante

La psychoéducatrice trifluvienne a connu une ascension phénoménale dans la sphère publique depuis trois ans, moment auquel elle a commencé à produire des capsules vidéo sur les médias sociaux concernant la petite enfance. Depuis deux ans, elle présente la conférence «Soyez l’expert de votre bébé» aux quatre coins du Québec. Elle a aussi fait des interventions dans divers médias, dont à Canal Vie dans l’émission «Mères à boutte».

«J’ai senti qu’on avait un filon là lorsque j’ai commencé les conférences. Je dirais que j’ai peut-être su répondre aux réelles préoccupations des parents, avec humilité. Mon objectif est avant tout de les outiller, pas de les juger. Je me dis que c’est tant mieux si je peux amener à réfléchir sur ses pratiques comme parent», souligne-t-elle.

Mélanie Bilodeau prépare une nouvelle formation en ligne sur le sommeil. Il y sera notamment question de la fameuse technique 5-10-15 qui vise à aider le bébé à s’endormir seul plutôt que dans les bras de ses parents.

Quel sera l’enjeu des prochaines années concernant le développement de l’enfant de 0-5 ans à ses yeux? «Il y en a beaucoup, mais je suis énormément préoccupée par la maternelle 4 ans dans l’optique où on souhaite respecter le rythme de l’enfant. Les enfants ne sont pas tous prêts à l’âge de 4 ans à se retrouver dans un milieu pédagogique, encadré et structuré. Il faut permettre aux enfants d’être des enfants. On est dans une société de performance, mais les enfants veulent jouer, s’amuser et avoir du plaisir.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de