Bloc Québécois: nouveaux candidats à Trois-Rivières et à Saint-Maurice-Champlain

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Bloc Québécois: nouveaux candidats à Trois-Rivières et à Saint-Maurice-Champlain
Photo via Facebook

Deux personnalités de la région ont confirmé leur candidature à l’investiture du Bloc Québécois dans la circonscription de Saint-Maurice-Champlain et dans la circonscription de Trois-Rivières. Il s’agit de Jacynthe Bruneau, qui souhaitait devenir députée du Parti québécois dans la circonscription de Laviolette-Saint-Maurice en 2018, et de René Villemure.

À Trois-Rivières, l’éthicien, philosophe et conférencier international, René Villemure, tentera de succéder à Louise Charbonneau, actuelle députée à Trois-Rivières, si son nom est retenu comme candidat officiel.

«Dans les dernières années, j’ai discuté avec beaucoup de gens. Je suis éthicien depuis longtemps et j’entends poursuivre mes vingt dernières années de travail. Je connais Yves-François Blanchet (Chef du parti du Bloc Québécois) et nous avons déjà parlé ensemble de l’état du monde et souvent parlé de politique. Je crois en la démocratie et elle souffre présentement. Je crois en l’avenir de mon pays qu’est le Québec», a-t-il témoigné.

«J’ai choisi le Bloc Québécois parce que nos idées sont les bienvenues et j’ai choisi Trois-Rivières parce que c’est mon port d’attache. Je crois pouvoir amener aux Trifluviens mon expérience unique. C’est le seul endroit où j’aurais pu déposer ma candidature et c’est vraiment la décision de Louise Charbonneau qui m’a poussé à me présenter.»

En effet, madame Charbonneau avait déjà confirmé qu’elle ne solliciterait pas un second mandat si des élections sont déclenchées en 2021. «Je suis profondément reconnaissante de la confiance que la population m’a accordée. D’ici la fin du mandat, je continue avec mon équipe, à soutenir les citoyens, les entreprises, les organismes communautaires, le milieu des affaires et le personnel soignant», avait-elle écrit dans un message publié sur sa page Facebook de députée.

«Je n’oublie pas nos aînés! Je continue à lutter pour l’aide financière aux 65 ans et plus afin d’obtenir une augmentation durable de la pension de vieillesse. Malgré le confinement, toute mon équipe et moi sommes en télétravail.»

Laviolette-Saint-Maurice

Si madame Bruneau devient candidate officielle, elle tentera donc déloger l’actuelle élue François-Philippe Champagne, député du Parti libéral du Canada (PLC) et Ministre des Affaires étrangère.

«Depuis le plus longtemps que je me souvienne, le militantisme a été au cœur de toute ma vie. Je suis une personne qui ne compte pas ses heures, qui est rigoureuse et pour moi, le travail en équipe est un incontournable», a-t-elle commenté.

«Je veux apporter ma contribution à la société et aider ma communauté. Je souhaite défendre les intérêts des Québécois à Ottawa. Le Bloc Québécois est le seul parti qui travaille exclusivement pour le Québec. Je suis très heureux de déposer ma candidature officielle aujourd’hui.»

Madame Bruneau est une infirmière de Shawinigan qui souhaitait devenir députée du Parti québécois dans la circonscription de Laviolette-Saint-Maurice en 2018. Elle avait pris le troisième rang avec 15,7% des votes, derrière Marie-Louise Tardif (Coalition Avenir Québec) et Pierre Giguère 20,8% (Parti libéral du Canada).

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires