Bloc Québécois: Jonathan Beaulieu-Richard brigue l’investiture à Trois-Rivières

Par Rédaction Hebdo Journal
Bloc Québécois: Jonathan Beaulieu-Richard brigue l’investiture à Trois-Rivières
Jonathan Beaulieu-Richard, candidat à l'investiture du Bloc Québécois dans la circonscription de Trois-Rivières. (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

Il y aura finalement une course à l’investiture dans la circonscription de Trois-Rivières pour déterminer qui sera le candidat du Bloc Québécois. Après Louise Charbonneau qui a annoncé ses couleurs, voilà que Jonathan Beaulieu-Richard, pharmacien et ancien porte-couleurs des Alouettes de Montréal, se lance dans la course.

Ce dernier s’était présenté comme candidat indépendant aux dernières élections provinciales. Une rencontre avec Yves-François Blanchet l’a convaincu de briguer l’investiture sous la bannière du parti.

«Il suffit de rencontrer l’homme [Yves-François Blanchet] pour comprendre qu’il est franchement là pour aider le Québec. L’indépendance c’est dans mes racines et le Bloc Québécois est une plateforme extraordinaire parce qu’on n’a pas accès au pouvoir, mais nous sommes là pour faire rayonner le Québec et défendre les intérêts des Québécois. Nous sommes des leaders mondiaux dans plusieurs domaines et je crois profondément que le Bloc est le meilleur parti pour promouvoir notre nation à la Chambre des communes», commente M. Beaulieu-Richard.

Le candidat estime que sa versatilité, son ouverture sur le monde et la proximité des jeunes sont des atouts qui lui permettront de se distinguer. Il se décrit également comme un politicien pas comme les autres.

«Je me fie beaucoup à mon instinct. Je suis proche des gens. J’ai eu la chance de faire des études supérieures, d’évoluer dans un sport de haut niveau, de travailler dans le domaine de la santé avec des femmes et des hommes qui sont parfois en position de vulnérabilité. J’aide et je redonne ; c’est dans ma nature. Pour toutes ces raisons, je crois être la meilleure personne afin de représenter les intérêts des Trifluviens sur la scène fédérale», conclut-il.

L’investiture aura lieu le 3 septembre à Trois-Rivières. D’ici là, M. Beaulieu-Richard se donne comme mandat de rencontrer le plus de Trifluviens possible afin de partager avec eux, de se faire connaître et d’écouter leurs besoins.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de