Autre transaction pour le Caron et Guay

Par Francois Morin
Autre transaction pour le Caron et Guay
Jessy Grenier

Le directeur-gérant du Caron et Guay, Dean Lygitsakos ne chôme pas par les temps qui court alors qu’il a effectué une deuxième transaction en moins d’une semaine. Il a en effet conclu un échange en envoyant les attaquants Michaël Stacey et Pierre Morvan aux Poutrelles Delta de Ste-Marie-de-Beauce en retour des attaquants Patrick Vincent et Jessie Grenier.

Patrick Vincent est un ailier droit de 6’02’’ et 195 lb, il a porté les couleurs des Faucons de Sherbrooke et des Tigres de Victoriaville dans la LHJMQ, après un séjour de deux saisons avec l’université de Dalhousie, il a évolué pour le Saint-François de Sherbrooke de la LNAH, il a passé les trois dernières années avec le CRS de St-Georges-de-Beauce et il est devenue la propriété des Poutrelles Delta de Ste-Marie-de-Beauce en début de saison.

En ce qui concerne Jessy Grenier, il a trainé son baluchon à travers différentes ligues de hockey professionnel depuis 1996. Il a entre autre jouer pour le Viking lors de leur première saison à Trois-Rivières, il a ensuite été avec les Chiefs de Laval avant de revenir à Trois-Rivières pour le Caron et Guay, l’année dernière, il a passé la saison avec le Mission de Sorel-Tracy. Avec ses 6’03" et 235 lb, Grenier est surtout plus connu pour son côté pugilistique que pour son côté hockey.

Le directeur-gérant Dean Lygitsakos voyait surtout cette transaction comme étant un moyen d’avoir plus éléments monnayables en cas d’échanges futurs : « Cette transaction est conclue dans le but de mieux nous positionner sur le marché des transactions. Avec ces acquisitions, on se donne toutes les munitions pour améliorer l’équipe à des endroits stratégiques. Ce ne seront pas nécessairement les deux joueurs acquis qui seront troqués, mais ces ajouts nous permettent d’envisager une multitude de solutions qui n’était pas possible avant aujourd’hui. Pat Vincent est un joueur comme on les aime. Il est un guerrier qui sait jouer le long des rampes. Un gars qui connait la ligue et qui a brillé contre nous en séries l’an dernier. Pour Jessie Grenier, on le connait très bien à Trois-Rivières. Il affronte n’importe qui et s’avère une belle prise pour nous. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de