Autre feu de forêt en Mauricie

Rédaction Hebdo Journal
Autre feu de forêt en Mauricie

Un incendie forestier s’est déclaré, en début de nuit, près d’une des deux entrées de la pourvoirie le Rochu, à La Tuque.

«On a eu une alerte au cours de la nuit. C’est un feu de récréation», résume Josée Poitras, agente d’information à la Sopfeu.

Les pompiers municipaux de Ville de La Tuque ont été appelés à intervenir sur les lieux de cet incendie, visible de la route 155, tout près de l’embranchement menant à la route vers Lac-Édouard.

Puisque l’élément destructeur menaçait les installations de la pourvoirie, qui étaient toutes occupées, on a prévenu les vacanciers qui s’y trouvaient qu’ils pouvaient être évacués à tout moment pendant la nuit. «On était à proximité des bâtiments», fait remarquer André Vézina, chef de division aux opérations du service des incendies de Ville de La Tuque.

«Il y avait une ligne électrique pour alimenter la pourvoirie qui a été protégée. C’est pour ça que le ministère a dû fermer la route», ajoute Mme Poitras.

Techniquement, les pompiers municipaux n’ont pas à intervenir en forêt, vu que les interventions forestières sont habituellement effectuées sous l’égide de la SOPFEU. Mais étant donné la situation et le fait que la SOPFEU n’effectue pas d’intervention le soir, la quinzaine de pompiers municipaux s’est rendue sur place. «On avait à protéger des gens», souligne André Vézina. On n‘a toutefois pas eu à évacuer les villégiateurs.

L’extinction du feu sur place a été facilitée par la présence de plans d’eau.

Aux dires d’André Vézina, l’incendie est éteint mais la SOPFEU doit quand même s’y rendre ce matin afin d’examiner des foyers secondaires pour compléter l’extinction.

Sur les réseaux sociaux, les images de quelques internautes étaient presque apocalyptiques. Le fait que l’incendie faisait rage tout près de la route a soulevé des craintes, mais le brasier de 0,5 hectare est éteint.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de