Augmentation du financement à la recherche: l’UQTR se distingue au Canada

Par Rédaction Hebdo Journal
Augmentation du financement à la recherche: l’UQTR se distingue au Canada
(Photo : archives)

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) figure parmi les cinq universités canadiennes ayant connu les meilleurs pourcentages de croissance de leur financement de recherche de 2018 à 2019, révèlent les données récemment publiées par Research Infosource.

Pendant cette période, l’UQTR a enregistré un essor important de 38 % de ses octrois de recherche. Ce résultat la place en deuxième position parmi les universités québécoises, derrière l’Université du Québec en Ouatouais, en ce qui a trait au taux de progression du financement de la recherche.

En termes de montants, l’UQTR a vu ses octrois de recherche s’accroître de huit millions de dollars pendant la même période. Il s’agit de l’augmentation la plus élevée dans le réseau de l’Université du Québec, relativement au financement total obtenu.

Cette performance a permis à l’UQTR de gagner deux places au classement 2020 des meilleures universités canadiennes en recherche. L’université trifluvienne est passée de la 34e à la 32e place.

«Nous sommes extrêmement heureux de ces résultats, souligne Sébastien Charles, vice-recteur à la recherche et au développement de l’UQTR. Ils témoignent du grand dynamisme et de l’excellence de nos professeurs et de nos étudiants-chercheurs, de même que de la qualité de nos équipes oeuvrant en soutien à la recherche. Notre université a développé avec le temps une expertise scientifique d’envergure internationale et elle contribue désormais de façon marquée à l’avancement des connaissances fondamentales et appliquées, dans plusieurs secteurs d’importance pour notre société.»

M. Charles précise que l’UQTR entend continuer à favoriser l’émergence de nouvelles unités de recherche et à recruter de jeunes chercheurs talentueux au cours des prochaines années.

«Notre souci d’innovation se reflétera aussi dans nos approches, notamment à travers la promotion de l’interdisciplinarité et de l’intersectorialité, afin d’assurer l’adéquation de nos actions avec un monde en constante transformation qui génère des problématiques complexes. Nous poursuivrons également nos projets avec l’ensemble de nos partenaires, pour maintenir notre rôle essentiel dans le transfert des savoirs et des expertises», ajoute-t-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires