Arrestations pour extorsion et séquestration à Trois-Rivières

Arrestations pour extorsion et séquestration à Trois-Rivières

Crédit photo : Photo archives

TROIS-RIVIÈRES. Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont procédé jeudi après-midi à deux arrestations pour des crimes d’extorsion et de séquestration à l’endroit de personnes vulnérables.

Les événements ayant mené à l’arrestation des deux suspects se sont déroulés entre les mois de septembre 2014 et juin 2018. Les deux victimes, un homme et une femme âgés de la soixantaine, étaient hébergés dans le sous-sol d’une résidence du secteur Pointe-du-Lac.

Les suspects les auraient limités dans leurs sorties en verrouillant leurs accès de l’extérieur, et ce, à plusieurs reprises. De plus, ils contrôlaient entièrement leurs états financiers. En novembre 2017, des informations anonymes ont été transmises à la Division de la prévention de la Direction de la sécurité incendie et sécurité civile.

Ces informations disant que des gens habitaient le sous-sol d’une résidence, mais qu’ils ne pouvaient sortir, conséquemment à la présence de verrous fixés sur l’extérieur des portes. Une vérification des préventionnistes a confirmé cette information. Entre temps, la dame a réussi à quitter les lieux pour recevoir des soins de santé.

L’homme, quant à lui, a finalement quitté la résidence au mois de juin dernier. La rencontre de plusieurs témoins a permis aux enquêteurs d’obtenir des mandats d’arrestation contre Guy Boileau, 55 ans, et sa conjointe, Marie-Jeanne Côté âgée de 54 ans.

Ces deux individus ont été arrêtés jeudi après-midi et conduits au Quartier général afin d’être rencontrés par les enquêteurs. Une perquisition s’est déroulée à la résidence du couple sur la rue des Pics-bois, dans le secteur Pointe-du-Lac.

Les deux suspects comparaîtront le vendredi 2 novembre au Palais de justice de Trois-Rivières, sous des accusations de séquestration, extorsion, voies de fait et menaces.

Poster un Commentaire

avatar