Arrachage de l’herbe à poux: les citoyens invités à faire leur part

Par Rédaction Hebdo Journal
Arrachage de l’herbe à poux: les citoyens invités à faire leur part

Encore une fois cette année, les Trifluviens sont invités à contribuer à la réduction du taux de pollinisation responsable des symptômes d’allergies en coupant ou en arrachant dès maintenant les plants d’herbe à poux aux endroits où ils la voient.

On retrouve l’herbe à poux autour des résidences. Elle pousse dans des endroits parfois inaccessibles aux tondeuses à gazon comme le long des rues et des trottoirs.

De son côté, la Ville effectue la tonte régulière de ses parcs et espaces verts pour minimiser les effets désagréables causés par son pollen. Une tonte des terrains vacants appartenant à la Ville est également faite juste avant sa floraison.

L’herbe à poux s’arrache facilement à mains nues. Elle est reconnaissable par son feuillage dentelé comme celui d’une carotte.

Sa période de floraison s’étale de la mi-juillet à la fin août. Un plant d’herbe à poux arraché peut être laissé au sol. Autrement, il est préférable de le mettre dans un sac et de le jeter aux ordures.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de