Appui financier de plus d’un million pour Jenik Manufacturier

Appui financier de plus d’un million pour Jenik Manufacturier

Photo via Facebook

ÉCONOMIE. L’entreprise trifluvienne Jenik Manufacturier, spécialisée dans la fabrication de camions passerelles, s’est vue octroyer une aide financière de plus de 1,3 M$ afin de soutenir son démarrage. Cette annonce permettra également de générer dix nouveaux emplois.

Jenik Manufacturier est une nouvelle PME qui se spécialise dans la conception, la fabrication et la commercialisation de passerelles d’inspection, de nacelles, de paniers et d’autres accessoires destinés aux camions passerelles. Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada lui ont accordé des montants respectifs de 1 092 275$ et 211 759$.

Le projet a généré des investissements totaux de 2 461 700$. Celui-ci se divisait en quatre volets, soit la construction d’un bâtiment et l’acquisition d’équipements nécessaires à la fabrication, à la modification et à l’entretien de camions passerelles, le développement de modèles de produits personnalisés et la conception de produits en série, la commercialisation de produits sur les marchés canadien et américain et l’acquisition d’un brevet.

«En tant qu’entrepreneurs, nous avons plusieurs idées que l’on veut développer. Nous sommes partis de rien et sans tous nos partenaires, on ne serait pas rendu là où nous en sommes aujourd’hui», a témoigné François Bellemare, président du Groupe Jenik Manufacturier.

«On était présent au Québec, dans les Maritimes et en Ontario, et nous sommes aux États-Unis depuis deux ans. On veut continuer de percer le marché américain, c’est certain!»

David Lametti, François Bellemare et Marc H. Plante. Photo Jonathan Cossette – Hebdo Journal

Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation a consenti un prêt de 390 000$ et une contribution financière non remboursable de 197 275$, issus du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie.

De son côté, Investissement Québec a accordé un prêt de 505 000$ à même ses fonds propres. Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) a quant à lui versé une contribution remboursable de 211 759$.

«On continue d’investir dans le développement économique, dans la technologie et dans les infrastructures. On a toujours une bonne collaboration avec le gouvernement du Canada et on travaille main dans la main», ajoute pour sa part David Lametti, secrétaire parlementaire de Nadveep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, et ministre responsable du DEC. «Jenik Manufacturier est un exemple duquel il faut s’inspirer!»

«On est fier de venir en aide et le gouvernement du Québec l’avait dit qu’il miserait sur trois grands paliers»,  ajoute le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions, Marc H. Plante.

«D’abord, on veut investir dans le secteur manufacturier. Jenik en est la preuve et on le voit avec la fabrication de l’entreprise pour créer des emplois, chez nous au Québec, et partout dans les régions. Le deuxième volet, c’est de soutenir l’entrepreunariat, alors on veut aider les gens à partir en affaires, à créer des emplois et à développer le savoir-faire québécois. Et le troisième volet, c’est les exportations.»

Ce sont les entreprises privées, les firmes d’ingénierie, les municipalités, Hydro-Québec et différents ministères qui utilisent le type de camions offerts par Jenik Manufacturier pour effectuer l’inspection de structures comme des ponts ou des viaducs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar