Annulation de la Ford Focus Active

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Annulation de la Ford Focus Active

En avril, lorsque la nouvelle génération de Ford Focus a été lancée sur les marchés mondiaux, Ford avait annoncé que la nouvelle version de la berline à hayon serait vendue aux États-Unis et au Canada sous le nom de Focus Active. Maintenant, ces plans ont été abandonnés en raison des droits de douane de 25% imposé par Donald Trump sur les produits fabriqués en Chine. À l’origine, les ventes de la Focus Active auraient commencé au second semestre de 2019. Pour Ford, le véhicule aurait été en grande partie un vendeur de niche, avec moins de 50 000 ventes par an chez l’oncle Sam. Mais avec une taxe de 25% , les bénéfices se trouvaient réduit de manière trop importante pour espérer en faire un projet rentable à terme.

La revue Automotive News cite le président nord-américain de Ford, Kumar Galhotra: “Notre point de vue est que, compte tenu des tarifs, nos coûts seraient considérablement plus élevés. Nos ressources pourraient être mieux déployées à ce stade.” Et même si les tarifs seraient abandonnés, la décision ne sera pas modifiée; Ford n’a pas non plus demandé d’exemption tarifaire pour le Focus Active, citant le calendrier de production du véhicule. Le multisegment compact Ecosport construit en Inde et le Transit Connect de construction espagnole continuent d’être vendus.

Le changement de plan fait de la Mustang la seule voiture de tourisme que Ford vendra aux États-Unis: d’ici 2020, 90% des nouveaux véhicules Ford  seront des camions, des VUS et des véhicules commerciaux. La restructuration du portefeuille est une tentative d’amélioration de la rentabilité, et la demande des consommateurs aux États-Unis se serait éloignée des berlines.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de