Andrée Bouchard-Desrochers honorée pour son bénévolat

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Andrée Bouchard-Desrochers honorée pour son bénévolat
Photo courtoisie

Andrée Bouchard-Desrochers, de Trois-Rivières, et Denis Daneault, de Shawinigan, font partie des 30 personnes honorées qui se sont vu remettre le Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route pour la région de la Mauricie.

En raison de la pandémie actuelle, les lauréates ont reçu une lettre et une vidéo personnalisée du ministre des Transports pour accompagner leur trophée.

«Je m’y attendais puisqu’on m’en avait déjà parlé, mais je refusais en me disant que mon implication n’était peut-être pas si grande. Mais bon, ils m’ont dit qu’au contraire, j’avais un gros impact au club (Club quad Mauricie 04-088)», confie-t-elle.

«J’étais secrétaire de formation, et ce, pendant 35 ans alors lorsque je suis arrivée à ma retraite, j’ai vu qu’il y avait un poste d’ouvert au niveau du conseil d’administration. J’ai appliqué et je suis là depuis 11 ans. Je m’occupe notamment de la correspondance, des lettres et des convocations, en plus d’organiser les réunions et les procès-verbaux.»

Chaque hiver, les mois de janvier, février et mars sont primordiaux pour le Club quad Mauricie et madame Bouchard-Desrochers a beaucoup de pains sur la planche pour aller dénicher des subventions.

«C’est un très bel honneur, c’est sûr! Habituellement, on se fait remettre le prix à Québec, mais étant donné qu’on est en période de pandémie, je me suis levée un matin avec une boîte à ma porte qui était inscrite au nom du ministère des Transports (MTQ). Je l’ai ouverte et j’étais bien contente», ajoute celle qui est aussi responsable des agents de sentier.

«C’est le fun d’être reconnue par mes pairs. Ça prouve que je fais du bon travail et que les gens sont contents. Parfois, on passe des moments plus difficiles. Dans la période des demandes de subventions, on a souvent l’impression de travailler dans le vide et cette année, nous en avons reçu trois. Là, on est fier et tout le monde est content, c’est certain. Je suis dans mon élément, alors c’est tout naturel pour moi», conclut-elle.

Le comité a jugé nécessaire de souligner le dévouement et la capacité d’adaptation des bénévoles qui ont permis aux adeptes de véhicules hors route de pratiquer leur loisir malgré la pandémie de COVID-19.

«Les retombées économiques liées aux activités récréotouristiques des véhicules hors route sont d’une grande importance pour le dynamisme notre belle région. Au cours de la dernière année, les Québécois ont redécouvert les régions du Québec et leurs offres touristiques et il faut s’en réjouir», a témoigné Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

«Je salue l’engagement d’Andrée Bouchard-Desrochers et de Denis Daneault qui sont des membres actifs de leur club de véhicules hors route respectif. Le travail collectif mène à de belles réussites et leur dévouement contribue à la renommée de la région de la Mauricie.»

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires