Ancienne usine Aleris: le propriétaire coupable d’une infraction à la Loi sur la qualité de l’environnement

Par Prisca Benoit
Ancienne usine Aleris: le propriétaire coupable d’une infraction à la Loi sur la qualité de l’environnement
(Photo : archives)

L’entreprise Corporation de développement TR de Montréal, propriétaire du site de l’ancienne usine Aleris, a été déclarée coupable d’une infraction à la Loi sur la qualité de l’environnement. L’entreprise est condamnée à verser une amende totale de 34 995$.

Le 6 septembre 2017, Corporation de développement TR a refusé ou négligé de se conformer à la l’ordonnance no 667 qui lui avait été imposée trois mois plus tôt. Cette ordonnance exigeait de l’entreprise qu’elle transmette pour approbation au ministre, dans les délais prescrits, un plan de réhabilitation du site de l’ancienne usine Aleris à Trois-Rivières et qu’elle réalise ce plan.

Rappelons que l’usine Aleris a fermé ses portes en 2008. Depuis, le site a été laissé à l’abandon. L’étude de caractérisation suit présentement son cours dans le but d’en arriver, prochainement, à une décontamination du site.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de