Aigles Junior: Rémi Doucet sort de la retraite

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Aigles Junior: Rémi Doucet sort de la retraite
Photo via Facebook

Vous connaissez l’expression «On peut sortir le gars du baseball, mais on ne peut pas sortir le baseball du gars»? Et bien elle pourrait s’appliquer dans le cas de Rémi Doucet qui sera nommé entraîneur-chef des Aigles Junior de Trois-Rivières demain après-midi.

Voilà une grande nouvelle pour l’organisation puisque coach Doucet a remporté le titre d’entraîneur de l’année dans Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) à quatre reprises (2007-2009-2012-2015).

On s’entend pour dire que coach Doucet n’avait pas vraiment délaissé le baseball puisque c’est grâce à lui que le Collège Marie-de-l’Incarnation s’est vu octroyer le programme Baseball5. En effet, l’animateur à la vie étudiante/volet sports en avait fait la demande et celle-ci a été acceptée, de sorte que seulement deux écoles du Québec ont été choisies par Baseball Canada.

Doucet a occupé le poste d’entraîneur-chef des Aigles Junior jusqu’en 2015 avant de céder le flambeau à Jean-Philippe Lemay. Un an plus tard, il se joignait à l’équipe de direction technique de l’Académie Les Aigles, notamment auprès des Aigles Moustique AA. En octobre 2018, Alexandre Béland devenait le nouveau pilote de la formation trifluvienne et son séjour aura duré un an.

Toujours dans le cas de coach Doucet, ses dix saisons à la barre des Aigles Jr lui ont permis de récolter 317 victoires en saison régulière et de remporter la médaille d’or au Championnat canadien de 2015 avec une formation composée de 12 joueurs des Aigles.

Il a remporté deux championnats de saison (2007 et 2015), établi un record de ligue pour les victoires consécutives (32 en 2015) et connu cinq finales de séries éliminatoires (2006, 2009, 2011, 2013 et 2015).

La nouvelle a été confirmé par les Aigles en fin d’après-midi. « Le retour de Rémi (Doucet) dans le haut de notre pyramide de développement est une excellente nouvelle. C’est un motivateur et un enseignant hors pair. Lorsque nous avons retiré son chandail à l’été 2017, je ne croyais pas le revoir dans cette chaise dans un avenir aussi rapproché», a expliqué le directeur général de la famille des Aigles, René Martin.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de