Aigles Jr: Deux victoires et une première dans l’histoire de la ligue

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Aigles Jr: Deux victoires et une première dans l’histoire de la ligue

Les Aigles Jr avaient amorcé le week-end du bon bien, d’abord avec une superbe remontée pour gâcher les débuts du gérant Patrick Scalabrini, ensuite en remportant le premier duel face au Saguenay. Par contre, les visiteurs se sont repris lors du deuxième affrontement en l’emportant 9 à 4.

Le premier affrontement face au Saguenay a été signé Derek St-Pierre. Le partant n’a rien donné, en 5 manches de travail. Il a bien su espacer 5 coups sûrs. L’entraîneur-chef Rémy Doucet n’a laissé aucune chance aux visiteurs alors qu’il a confié la balle de relève à l’intraitable Nathan Landry (1,11).

Les deux points des Aigles Jr avaient été inscrits dès le premier tour au bâton.

Dans le deuxième match, l’attaque du Saguenay a répliqué avec 4 points en première, et 7 lors de ses trois premiers tours de frappe. C’est le partant Jaycob Lachance qui a subi les foudres des visiteurs.

Son vis-à-vis Pierre-Olivier Allard a limité l’attaque des Aigles en lançant 4 manches et 2/3.

Soirée historique (LBJEQ)

Il y avait une belle atmosphère à Trois-Rivières, vendredi soir, alors que les Alouettes de Charlesbourg du nouveau gérant Patrick Scalabrini étaient en visite pour disputer la victoire aux Aigles de Trois-Rivières. Et pour ce premier match de Scalabrini, les Aigles l’ont emporté de justesse 10 à 8 avec une remontée en fin de match, privant les Alouettes d’une première victoire cette saison. Malgré cela, un autre fait de jeu a retenu l’attention.

Pour la première fois de l’histoire de la LBJÉQ, c’est une femme qui a obtenu la victoire au monticule, alors que Victoria Lachance en était à sa deuxième apparition au monticule dans la LBJÉQ après avoir effectué sa première sortie il y a quelques jours. Vendredi soir, Lachance (1-0) a lancé deux manches et deux tiers en relève, accordant un coup sûr et retirant trois frappeurs au bâton. Une brillante sortie en relève qui augure bien pour la suite.

En avance 6 à 3 après quatre manches de jeu, les Alouettes ont encaissé cinq points en fin de cinquième manche, cinq points qui auront finalement fait la différence dans ce duel. Malgré deux circuits de Raphaël-John Leblanc et Pier-Olivier Boucher, des Alouettes, ces derniers n’ont pas pu obtenir le point gagnant en fin de rencontre.

Pour les Aigles, Tom Guilbert termine le match avec deux coups sûrs et deux points marqués, alors que Nicolas Vachon a claqué deux coups sûrs, dont un double, produisant un point en plus d’en marquer un.

La défaite est portée au dossier de Xavier Marcotte (0-1) qui a lancé deux tiers de manche en relève, accordant deux points mérités.

Les Aigles seront de retour en action jeudi alors que les Alouettes (0v-10d) de Patrick Scalabrini seront à nouveau les visiteurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires