Agression contre Roger Bellemare: de multiples accusations déposées

Par Emilie Tremblay

La police de Trois-Rivières a procédé à l’arrestation de trois individus vendredi, en relation avec l’agression dont a été victime l’avocat trifluvien Roger Bellemare. Deux d’entre eux ont comparu lundi.

Rappelons que dimanche le 21 janvier dernier vers 19h30, Me Roger Bellemare était victime d’une agression physique survenue sur la rue Hertel dont les suspects étaient deux hommes. Étant donné le manque de collaboration de la victime pour déposer une plainte, le dossier avait été considéré comme classé à la division des enquêtes de la Sécurité publique de Trois-Rivières.

Par contre, à la suite d’éléments nouveaux, les enquêteurs ont repris le dossier malgré le refus de collaboration de Me. Bellemare. Donc, vendredi dernier, deux perquisitions dans des résidences de Trois-Rivières ont été menées et les enquêteurs ont procédé à l’arrestation de trois individus en relation avec l’agression.

Jonathan Richard, 19 ans, de Trois-Rivières, a comparu lundi matin au palais de justice de Trois-Rivières sous des accusations de voies de fait graves, agression armée, port d’arme dans un dessein dangereux, trafic de stupéfiants (trois chefs) et possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic (trois chefs). Joël Sokoluk Arcand, âgé de19 ans de Trois-Rivières, a également comparu lundi matin au palais de justice de Trois-Rivières sous des accusations de voies de fait graves et agression armée. Quant au troisième individu, il s’agit d’un mineur qui a été libéré vendredi soir sous promesse de comparaitre. L’enquête est toujours en cours.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de