Une campagne pour aider les gens et les restos

Jusqu’au dimanche 28 février, la communauté est invitée à se mobiliser pour aider les personnes en situation de vulnérabilité et les restaurateurs trifluviens. Pour chaque don de 10 $, un repas préparé par un restaurant sera remis à une personne qui a recours à l’aide alimentaire.

L’objectif est d’amasser 10 000 $ afin de faire préparer 1 000 repas, distribués par Moisson Mauricie/Centre-du-Québec. La totalité du montant donné par les gens est admissible à un reçu aux fins d’impôts.

«Cette campagne arrive à point parce que les besoins sont encore présents et parce que c’est le temps de relancer l’économie, soutient le maire, Jean Lamarche. C’est important de ne pas lâcher et de contribuer à relancer l’économie. Avec un don, on aide les gens à se nourrir et on en fait travailler d’autres en cuisine. C’est profitable à tous.»

«Les restos sont en mode survie et des initiatives comme celle-là sont importantes, renchérit Yves Beaudoin, propriétaire du restaurant Le Brasier 1908 et ambassadeur de la campagne. C’est un don, trois bénéfices parce qu’avec 10 $, on aide une personne, on aide un restaurant et on reçoit un reçu d’impôts.»

Jusqu’à présent, une vingtaine de restaurants trifluviens embarquent dans le projet. Rappelons que la première campagne tenue au printemps, «Trois-Rivières unie durant la pandémie», avait permis d’offrir environ 8 400 repas.

Pour participer à la campagne «2e vague d’espoir» : https://bit.ly/3aiaepQ. Pour des détails supplémentaires sur la campagne, les gens peuvent également consulter le www.moisson-mcdq.org.

Les ambassadeurs de la campagne

– Yves Beaudoin, Resto 3R et Le Brasier 1908

– Stéphane Beaulac, animateur au 94,7 Rouge

– Marc-André Bergeron, vice-président et directeur général chez ECHL Trois-Rivières

– Pascal Boislard, président de l’Académie de baseball les Aigles et responsable du développement à LANEC

– Amélie St-Pierre, directrice des hebdos IciMédias Mauricie/Rive-Sud

– Valérie Therrien, directrice générale et développement des affaires au Musée Pop

– Johanne Hinse, vice-présidente programmation et relations avec les communautés chez Cogeco

– La Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières