L’UQTR congédie Gélinas

L’Université du Québec à Trois-Rivières a procédé lundi après-midi au congédiement de Martin Gélinas, ex-vice-recteur aux ressources humaines de l’institution. Une demande d’injonction provisoire avait été déposée lundi matin par Martin Gélinas et son avocat, Me René Duval, à la Cour supérieure du Québec, visant à empêcher le conseil d’administration de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) de prendre une décision au sujet du dossier de M. Gélinas. La demande a été entendue et rejetée par le tribunal.

Cette décision de la Cour supérieure a permis aux membres du conseil d’administration de l’UQTR de se réunir comme prévu lundi, afin de se pencher sur le dossier de Martin Gélinas, lors d’une séance extraordinaire.

«La prise de position du conseil d’administration de l’UQTR relativement à ce dossier ne sera pas livrée publiquement, puisqu’il s’agit d’un dossier de ressources humaines. Toute décision, quelle qu’elle soit, sera communiquée directement à M. Martin Gélinas», peut-on lire dans un communiqué envoyé aux médias.