Les élus monteront à bord d’un bateau-dragon pour la bonne cause

DONS. Cette année, les conseillers municipaux de la Ville de Trois-Rivières ont décidé d’accrocher leurs gants de balle molle et de se jeter à l’eau afin d’offrir un répit aux familles dont l’un des membres vit avec un handicap physique ou intellectuel.

Après avoir pris part à une partie de balle molle au profit du cancer l’an dernier, les élus ont décidé de se mobiliser à nouveau et de renouveler l’expérience. Si ce n’est que cette fois-ci, ils devront avoir le pied marin puisqu’ils quitteront la terre ferme.

Le 1er octobre, six équipes s’affronteront amicalement dans une course de bateau-dragons au profit de deux organismes régionaux qui œuvrent auprès des personnes handicapées et de leurs proches. Il s’agit de la Maison Grandi-Ose et de l’Association des parents d’enfants handicapés (APEH).

Le conseiller Pierre-Luc Fortin et la conseillère Joan Lefebvre sont tous les deux à la barre de cette activité. «On se considère chanceux de pouvoir compter sur toutes nos capacités, alors pourquoi ne pas en faire profiter toute notre communauté ?», a soutenu cette dernière.

Les 16 élus trifluviens seront du départ à l’île St-Quentin à bord de leur embarcation à compter de 12 h 15, samedi. Vont-ils réussir à se qualifier pour la grande finale ? Il n’en fait aucun doute, si l’on en croit M. Fortin. «Les élus ne ménageront aucun effort pour gagner cette course. Tenez-vous le pour dit, les élus sont prêts!», a-t-il déclaré.

Mais pour se faire, ils devront faire travailler leur bras et sortir leurs muscles.

Les trois premières équipes à pagayer les 250 m qui les séparent de la ligne d’arrivée seront de la grande finale. Les autres prendront part à la finale de consolation. Une chose est certaine, à la fin de la journée, un chèque sera remis aux deux organismes. 

Chaque participant doit faire un don de 25 $, mais il n’y a aucune limite imposée pour donner. Les fonds vont permettre aux deux organismes d’offrir quelques heures de répits à près de 160 familles dont l’un des membres vit avec une incapacité.

«Nous sommes très contents de voir que les conseillers ont pensé à nous. Chaque année, on doit batailler pour répondre du mieux qu’on peut à la demande. Avec ce revenu supplémentaire, nous allons un peu moins dire non», a remercié la directrice générale de l’APEH, Lyne Sergerie.

Lors de l’activité de l’an dernier, un montant de 3 600 $ avait été amassé pour la recherche sur le cancer. 

Un évènement pour toute la famille

De 11h à 16h samedi, des activités pour toute la famille se tiendront au parc de l’île Saint-Quentin. Des jeux, de la musique, de l’animation, un pique-nique géant et un jeu de société grandeur nature sont prévus, a énuméré M. Fortin qui siège aussi sur le conseil d’administration de l’île.

Pour l’évènement, l’entrée ne coûtera que 5 $ par voiture.