Le secteur Ouest aura son parc à chiens

La Ville de Trois-Rivières souhaite aménager un parc à chiens d’ici l’été derrière l’aréna Jérôme-Cotnoir, près des tours d’Hydro-Québec.

Une enveloppe de 155 000$ est réservée à l’aménagement du parc d’une superficie de 4000 mètres carrés. Celui-ci sera divisé en deux parties, soit un espace de 3000 mètres carrés pour les gros chiens et entre 1000 et 1500 mètres carrés pour les petits chiens.

Si l’aménagement d’un parc du genre n’est pas vraiment compliqué, son positionnement sous les tours d’Hydro-Québec nécessite l’utilisation de clôtures diélectriques, c’est-à-dire un type de clôture qui ne peut pas conduire le courant électrique. Cette clôture est d’ailleurs une demande d’Hydro-Québec pour que l’aménagement soit sécuritaire aux promeneurs et à leurs chiens.

«On a encore des négociations à mener avec Hydro-Québec concernant l’installation et l’aménagement. Il y avait déjà un parc à chiens dans le secteur Est et un autre au centre au parc Pie XII. On évaluait les options pour en aménager un dans le secteur Ouest afin de bien desservir le territoire. On regarde ça depuis 2018», précise Ghislain Lachance, directeur des Travaux publics.

Cet emplacement a été choisi en raison de son accessibilité à un plus grand nombre de personnes. L’un des critères importants était qu’il soit accessible à pied.

«Depuis la pandémie, beaucoup de gens ont découvert le sentier écologique de la rivière Milette. Ça amène beaucoup de gens avec leurs chiens. Ça a pris une ampleur nouvelle. La demande est encore plus justifiée», souligne Ginette Bellemare, conseillère du district de Richelieu.

La Société protectrice des animaux (SPA) Mauricie avait également un projet de parc à chiens. L’organisation avait approché la Ville de Trois-Rivières pour collaborer à la création d’un parc à chiens sur les terrains de la SPA.

À ce moment, la majorité des élus s’était prononcée en faveur du projet derrière l’aréna Jérôme-Cotnoir.

La SPA a mis son projet de parc canin sur la glace depuis.