La Coalition Proprio-Béton se dissocie de SOS Pyrrhotite

La Coalition Proprio-Béton tient à informer les victimes de la pyrrhotite qu’elle met aujourd’hui fin à son partenariat avec SOS Pyrrhotite et se dissocie dorénavant de toutes actions ou toutes positions prises par les représentants de cet organisme dans le dossier de la pyrrhotite.

SOS Pyrrhotite a vu jour à la demande de la Coalition afin de prendre en charge l’aide aux victimes de la pyrrhotite pour la démolition des sous-sols et des aménagements paysagers.

Mais Proprio-Béton est en désaccord avec l’orientation prise par les administrateurs de SOS pyrrhotite de mettre fin à ce type de services pour s’engager dans des actions qui dédoublent la mission de la Coalition.

Cette décision a notamment été prise à la suite de la conférence de presse tenue par SOS Pyrrhotite en septembre 2013 à l’égard de possibles liens entre la pyrrhotite et des maladies physiques comme le Crohn ou encore à l’égard de possibles risques toxicologiques associés à la présence de pyrrhotite dans les fondations. 

La Coalition Proprio-Béton souhaite se dissocier des inquiétudes soulevées par SOS Pyrrhotite lors de cette annonce, surtout que les études citées par SOS Pyrrhotite concernaient des concentrations élevées de pyrite dans des mines alors que dans la région, nous faisons face à une très faible concentration de pyrrhotite incrustée dans le béton.

Plus de détails à venir.

(MEBA)