Collecte des déchets : seulement un bac noir par résidence unifamiliale

Des modifications seront apportées à la collecte des déchets et des matières recyclables à Trois-Rivières à compter du 19 avril prochain. La modification réglementaire entraînera notamment un changement des jours de collecte chez la moitié des Trifluviens et viendra limiter le nombre de bacs roulants admissibles.

Ainsi, la limite de bacs noirs pour les déchets sera d’un seul pour les résidences unifamiliales et les copropriétés et de deux pour les bacs bleus de recyclage. Les immeubles multifamiliaux auront droit à trois bacs noirs et quatre bacs bleus par collecte, tandis que les commerces seront restreints à quatre bacs noirs et six bacs bleus.

Différents cas d’exceptions sont prévus, notamment pour les familles reconstituées, familles nombreuses et familles d’accueil, pour les résidences bigénérationnelles, les garderies en milieu familial et les commerces dans une résidence (salon de coiffure, bureau de notaire, etc.) Les Trifluviens pourront ainsi faire une requête au 311@v3r.net pour conserver un second bac dans ces cas. La Ville évaluera chaque demande et s’ajustera aux besoins spécifiques de la population.

Par ailleurs, les journées de collectes d’environ 32 000 adresses pourraient différer. Un outil de recherche est déjà disponible sur le site Web de la Ville de Trois-Rivières afin de connaître les futures dates de collectes pour chaque adresse du territoire.

Ces changements, apportés dans la foulée des renouvellements des contrats de collectes, favoriseront une meilleure gestion des matières résiduelles, affirme la Ville.

«On étire aussi les journées de collecte sur cinq jours plutôt que quatre. Ça viendra équilibrer les parcours et ça permet aussi d’éviter des excédents de coûts. La bonne nouvelle, c’est que les secteurs qui avaient des journées différentes de collectes pour les déchets et les matières recyclables seront harmonisés pour que la collecte se fasse la même journée», précise le maire Jean Lamarche.

Les nouvelles dispositions réglementaires prévoient également l’octroi des contrats de collectes à long terme, ce qui aura comme effet d’activer le marché et de protéger la Ville des fluctuations de prix annuelles. Les contrats ont pu être octroyés sur une période de sept ans.

«On vient donner plus de temps pour rentabiliser les machines des entrepreneurs. Il y a une pénurie de main-d’œuvre dans le domaine depuis plusieurs années. Avec ces contrats sur sept ans, on vient garantir une certaine masse d’ouvrage et ça donne la chance d’attirer des contrats», fait remarquer Ghislain Lachance, directeur des Travaux publics.

Les contrats prévoient aussi l’introduction d’une troisième voie pour le compostage.

La Ville de Trois-Rivières soutient que ces modifications permettront également à Trois-Rivières d’atteindre ses cibles environnementales et inciteront les familles et les commerces trifluviens à réduire leur quantité de déchets et à recycler davantage.

Une campagne d’information sera déployée au cours du prochain mois. Le personnel du 311 est également formé pour répondre à l’ensemble des questions et préoccupations de la population au sujet des nouvelles dispositions.

Au budget 2021 de la Ville de Trois-Rivières, 9,158 M$ sont consacrés à la collecte des déchets domestiques et 4,035 M$ pour les matières recyclables.