STTR : une tarification réduite pour plus de 850 personnes

Par Audrey Leblanc
STTR : une tarification réduite pour plus de 850 personnes
Le conseiller municipal Pierre Montreuil, le président du CA de la STTR, Michel Byette, la directrice générale de la CDC-TR, Amélie Dubuc, et le maire Jean Lamarche. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

Plus de 850 personnes en situation de précarité auront accès à une tarification mensuelle de 35 $ pour le transport en commun et le transport adapté, pendant une période d’un an. Cela représente une diminution de plus de la moitié du coût mensuel habituel.

Ce projet de la Ville de Trois-Rivières a été réalisé en collaboration avec la Société de transport de Trois-Rivières (STTR) et des organismes communautaires. D’ailleurs, la tarification sociale est offerte auprès de ces organismes : Les Artisans de la Paix, Le Bon Citoyen, COMSEP, la Société Saint-Vincent-de-Paul, le SANA, la Maison Coup de Pouce, Ressource F.A.I.R.E., Bail-Mauricie et AERA.

« Pour les personnes qui ont de la difficulté à couvrir leurs besoins de base, la diminution de la passe mensuelle est très importante, soutient la directrice générale de la CDC-TR, Amélie Dubuc. Quand on n’a pas les moyens de couvrir les besoins essentiels, on doit faire un choix. Est-ce qu’on s’achète la passe mensuelle ou plus de dentées alimentaires? Qu’est-ce qu’on fait s’il faut s’acheter une nouvelle paire de souliers ou un manteau? La diminution vient prendre tout son sens dans ce temps-là. »

« C’est un montant de 37,50 $ qui est économisé chaque mois, renchérit cette dernière. Ça représente 450 $ par année. Ce n’est vraiment pas négligeable. Ça va permettre à des personnes d’avoir davantage accès à des loisirs, à briser l’isolement et à se trouver un emploi. Il y a des gens qui ont dit que c’était une motivation à aller passer des entrevues pour se trouver un emploi. Il y a une personne, entre autres, qui va se sauver de trois heures de marche pas jour grâce à cette réduction. Il y a aussi des personnes qui pourront aller faire l’épicerie dans de grandes surfaces et faire des économies au lieu d’aller faire leur épicerie au dépanneur. »

Disposant d’une enveloppe de 300 000 $, l’attribution de la tarification sociale s’effectuera sur la base du premier arrivé, premier servi, et ce, jusqu’à épuisement des fonds. Les gens doivent s’inscrire auprès d’un des organismes mentionnés ci-haut. Notons par ailleurs que la Ville de Trois-Rivières souhaite étendre le partenariat à d’autres organismes communautaires qui en feront la demande.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires