Des quartiers illuminés pour égayer le mois de novembre

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Des quartiers illuminés pour égayer le mois de novembre
Valérie Renaud-Martin, conseillère municipale du district des Carrefours, et Louise Guillemette, citoyenne du district. (Photo : Marie-Eve Alarie)

Les citoyens résidant aux quatre coins de Trois-Rivières sont invités à illuminer leur quartier en installant et en allumant les lumières de Noël plus tôt cette année afin de mettre lumière et couleurs dans le mois de novembre.

Le mouvement Les quartiers illuminés de Trois-Rivières, une initiative de la conseillère municipale du district des Carrefours, Valérie Renaud-Martin, et de Louise Guillemette, citoyenne du district, vise à donner une seconde vocation aux lumières de Noël, soit de mettre de la vie dans les quartiers.

«J’espère mettre des étincelles dans les yeux et faire oublier un peu la période que l’on vit, lance Louise Guillemette. On ignore encore ce qui va se passer à Noël, si on pourra être avec nos proches. Je craignais que les gens soient démotivés. Je souhaite rendre les gens plus heureux et qu’on sente qu’on est tous ensemble. Le mois de novembre sera plus facile parce qu’il va être beau.»

C’est en octobre que la citoyenne du district des Carrefours a approché la conseillère municipale du district pour partager son idée et la faire grandir. Après quelques démarches, un petit comité organisateur citoyen a été mis en place pour définir l’idée originale et la faire germer. Valérie Renaud-Martin a été emballée par l’idée.

«En ce moment, les gens ont besoin de projets positifs. Avec le changement d’heure, nos quartiers sont plongés dans l’obscurité et nous sommes moins tentés de sortir. Je voyais dans ce projet une belle façon d’inciter les gens à marcher en famille, de les rassembler, non pas physiquement, mais socialement, de mettre plus de gaieté et de couleurs dans ce mois de novembre», ajoute la conseillère municipale.

«L’idée n’est pas de tomber dans l’abondance ni la surconsommation, mais simplement d’avoir une petite activité qui va nous tenir ensemble. Je suis confiante qu’on puisse faire progresser ce projet», poursuit-elle.

Bien que l’initiative parte du district des Carrefours, le comité souhaite que tous les districts emboitent le pas. Déjà, plusieurs autres conseillers municipaux ont partagé l’initiative sur les réseaux sociaux.

«On est sûr que ça fera boule de neige. On encourage les gens à mettre de la lumière dans les quartiers et sur les maisons. On lance le mouvement aujourd’hui, mais on a plein d’idées pour tenir des activités. Par exemple, on ne délaisse pas l’idée d’un concours. Il pourrait aussi y avoir une chasse aux décorations de Noël sous la forme d’un rallye pour faire participer les gens et encourager les familles à sortir pour admirer les lumières», illustre Mme Renaud-Martin.

«Les enfants peuvent aussi contribuer et faire des décorations. Ce mouvement est aussi une façon de devancer ces rituels que l’on a quand on décore la maison en famille et qui nous donnent du bonheur», conclut Louise Guillemette.

La page Facebook Les quartiers illuminés de Trois-Rivières a été créée pour l’occasion. Elle permettra d’informer les gens de l’évolution du mouvement et de l’ajout éventuel d’activités en lien avec le projet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires