René Villemure intervient auprès de Parcs Canada

Hebdo Journal | Rédaction

René Villemure intervient auprès de Parcs Canada
René Villemure, député de Trois-Rivières à la Chambre des communes. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

Le député de Trois-Rivières à la Chambre des communes, René Villemure, a officiellement demandé à Parcs Canada de réduire et de retarder l’augmentation des frais d’activités annoncés le 9 novembre dernier au Parc national de la Mauricie. 

« Lors de l’annonce, j’ai pris le temps d’écouter les interventions de Parcs Canada. Toutefois, j’ai trouvé que les explications fournies soulevaient plus de questions qu’elles ne fournissaient de réponses. J’ai également reçu des appels et des courriels de gens de Trois-Rivières, à la fois outrés et découragés face à cette annonce. Dès le lendemain, j’ai sollicité une rencontre pour obtenir des précisions », explique M. Villemure.

Lors de cette rencontre, Parcs Canada a précisé que la démarche déployée était pancanadienne et que les tarifs du parc mauricien étaient gelés depuis 15 ans. Ils ont également réitéré que le tarif d’accès sans activité à valeur ajoutée demeure inchangé et que l’accès reste gratuit pour les moins de 18 ans. 

« Je comprends la nécessité de revoir la tarification après un gel de 15 ans et la volonté d’harmoniser leur tarification des saisons estivales et hivernales. Cependant, la hausse, particulièrement pour l’activité de ski de fond, est trop importante à un moment où l’inflation force des choix difficiles au quotidien surtout pour les aînés qui ont un revenu fixe. Nous devrions collectivement mettre l’accent sur l’activité physique et le plein air plutôt que d’y ajouter des freins », ajoute le député bloquiste.  

« Je suis déçu qu’aucune étude d’impact n’ait été réalisée avant d’annoncer cette mesure. C’est d’autant plus questionnable que leur plan directeur, adopté en 2021, stipule que la fréquentation du parc est inférieure à son potentiel l’automne et l’hiver. C’est, selon moi, une raison suffisante pour réduire et retarder la hausse annoncée », conclut le député.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires